1. Étudier au Brésil : comment choisir son université ?
Décryptage

Étudier au Brésil : comment choisir son université ?

Envoyer cet article à un ami
Hémisphère sud oblige, le calendrier est inversé au Brésil. Le premier semestre s'étale de mars à juillet. // © Jessica Gourdon
Hémisphère sud oblige, le calendrier est inversé au Brésil. Le premier semestre s'étale de mars à juillet. // © Jessica Gourdon

Tenté(e) par un séjour académique au Brésil ? Entre les universités publiques fédérales, les universités d'État et les universités privées, les possibilités sont nombreuses au pays de la samba. Nos pistes pour vous aider à faire votre choix.

Des plages sublimes, du soleil toute l'année, des fêtes jusqu'au bout de la nuit... et des formations dans tous les domaines ! Les meilleurs établissements sont les universités publiques fédérales. Au nombre de 63, elles sont réparties dans les différents États du pays. Ces institutions, qui sont gratuites mais très sélectives, constituent des valeurs sûres pour étudier au Brésil.

Parallèlement, il existe plusieurs bonnes "universités d'État", dont certaines sont très réputées (comme celle de Campinas, à côté de São Paulo). Le pays compte également de nombreuses universités privées, dont le niveau est extrêmement variable, mais qui, globalement, sont moins réputées que les institutions publiques. À quelques exceptions près cependant, comme l'université catholique de Rio, et la FGV (Fondation Getulio Vargas).

Notez que la "Folha de São Paulo", quotidien de référence au Brésil, publie un classement des meilleures universités brésiliennes selon les disciplines. Toutes matières confondues, ce sont les universités fédérales de Rio et São Paulo qui se partagent le podium.

Graduação, mestrado, doutorado : les diplômes brésiliens

Les études supérieures au Brésil sont beaucoup plus étalées dans le temps qu'en Europe. Le premier cycle permet de passer l'équivalent d'une licence (la "graduação"), mais il dure quatre à cinq ans. Beaucoup de Brésiliens entrent ensuite sur le marché du travail.

Certains décident, dans la foulée ou quelques années plus tard, de poursuivre en deuxième cycle (la "pós-graduação") qui débouche sur le "mestrado" (master), au bout de deux ans. Ce diplôme peut être suivi du "doutorado" (doctorat).

À savoir : la plupart des étudiants, à partir du deuxième cycle, ont un travail parallèlement à leurs études. C'est pourquoi beaucoup de cours ont lieu en fin de journée. Par ailleurs, hémisphère sud oblige, le calendrier est inversé. Le premier semestre s'étale de mars à juillet. Et le second semestre d'août à mi-décembre. Les étudiants sont en grandes vacances en janvier et février.

Misez sur les échanges

Partir dans le cadre d'un échange universitaire via un établissement français, ou mieux, dans le cadre d'un double-diplôme, est la meilleure façon d'étudier au Brésil. Parmi les établissements qui possèdent de nombreux accords, on peut citer les écoles Centrale, les INSA, les INP, l'ESSEC (bachelor et grande école), l'ENS Cachan, les universités de Lyon 2, Paris 3-Sorbonne Nouvelle, Paris 10-Nanterre, les IEP... Il existe plus de 500 accords bilatéraux.

Inscription directe : prenez les devants

Si vous n'avez pas la possibilité de partir via un accord d'échange, il est possible se s'inscrire directement dans un programme. La principale condition : connaître un minimum le portugais. Chaque postulant doit passer un test appelé Celpe-Bras (Certificado de Proficiência em Língua Portuguesa para Estrangeiros, ou Certificat de compétence en langue portugaise pour étrangers) dont on trouve plusieurs centres d'examen en France, qui évalue le niveau de l'étudiant. Celui-ci doit envoyer un dossier d'inscription complet au moins sept à neuf mois avant la date de la rentrée. Pour postuler, contactez directement les universités. Ces cursus sont en grande majorité dispensés en portugais, et pour certains, notamment les MBA, en anglais.

Étudier le portugais

Autre option pour ceux qui ne peuvent pas partir dans le cadre d'un accord d'échange : prendre des cours de portugais dans une université ou une école de langues au Brésil. Ce type d'inscription permet d'obtenir un visa étudiant. Certaines agences spécialisées permettent aux candidats de s'économiser les lourdeurs administratives de cette démarche, comme My Little Brasil.

Adresses utiles

Le site officiel de la coopération universitaire entre la France et le Brésil.
L'ambassade du Brésil en France édite un guide des études au Brésil.
Le classement des meilleures universités du Brésil, édité par la "Folha de São Paulo".
My Little Brasil fournit de multiples informations en français sur l'installation et les études au Brésil.

Etudier au Brésil : suivez le guide !

Votre décision est prise : vous allez partir étudier au Brésil. Mais comment choisir l'université ? Combien va vous coûter l'inscription ? Où vous loger ? On fait le point sur les étapes à franchir.

Test : Êtes-vous prêt(e) à partir étudier au Brésil ?
Coûts des études, bourses, jobs… quel budget pour le Brésil ?
Visa, assurance, test de langue… quelles formalités pour étudier au Brésil ?
Logement, transport, budget… la vie étudiante au Brésil