1. Supérieur
  2. International et étranger
  3. « Je me sens plus autonome dans la vie de tous les jours » Léa Rallu, 24 ans, partie en Allemagne (2014) et en Belgique (2016)
Partenariat

« Je me sens plus autonome dans la vie de tous les jours » Léa Rallu, 24 ans, partie en Allemagne (2014) et en Belgique (2016)

Envoyer cet article à un ami
Etudes et international // © Erasmus+
Etudes et international // © Erasmus+

EN PARTENARIAT AVEC L'AGENCE ERASMUS +. Partie deux fois grâce au programme européen – d’abord pour ses études puis pour un stage – Léa a aussi rencontré l’amour via Erasmus + chez elle, à Strasbourg. La totale.

Racontez-nous votre premier voyage…

C’était en 2014, j’avais 21 ans. J’étais en troisième année de Licence LLCE (langues, littérature et civilisations étrangères) à l’université de Rennes 2. Je suis partie en Erasmus+ dans une université allemande, à Leipzig pendant deux semestres.

Et comment s’est passé votre retour ?

Très bien, et rapidement, j’ai voulu repartir. En rentrant à Strasbourg, j’ai commencé mon master Politiques européennes à Science Po. En deuxième année de master, il y avait un stage de fin d’étude à faire. J’ai trouvé la structure d’accueil – une fédération de syndicats, à Bruxelles – sur Internet, je leur ai envoyé une candidature spontanée. Puis, j’ai fait ma demande de bourse auprès d’Erasmus +.

Lire la suite sur le site de l'Agence Erasmus +