1. L’actu du sup : cursus, campus et prix d'excellence, c'est tout nouveau !
En bref

L’actu du sup : cursus, campus et prix d'excellence, c'est tout nouveau !

Envoyer cet article à un ami
L'actu du sup : ça bouge dans l'enseignement supérieur. // © absurd.design
L'actu du sup : ça bouge dans l'enseignement supérieur. // © absurd.design

Chaque semaine, l'Etudiant fait le tour d'horizon des nouveautés dans l'enseignement supérieur. Ce vendredi, l'IICP, Sciences Po, l'ESILV et l'EMLV annoncent de nouveaux cursus ; l'ESAIP, un nouveau campus et l'INSA, un nouveau prix pour la Junior-Entreprise.

La meilleure junior-entreprise de France est à l'INSA Lyon !

La junior-entreprise de l’école d’ingénieurs INSA Lyon a remporté le prix d’excellence 2019. Elle confirme cette année encore sa position de meilleure junior-entreprise de France et a également remporté deux des cinq prix remis au dernier congrès national d’hiver des Junior-Entreprises (le prix RSE et le prix de l’Engagement). Créée en 1981, ETIC INSA Technologies s’est spécialisée dans la digitalisation des activités des entreprises et dans la stratégie d’entreprise compte désormais plus de 3.000 consultants potentiels. Les prestations de conseil en ingénierie sont réalisées par les étudiants d’INSA Lyon.

L’IICP lance sa filière création

En 2020, l’IICP, une école privée de journalisme et de communication, lance sa filière création. "Avec cette nouvelle filière, l’IICP confirme son positionnement de "hubschool". Un lieu ouvert qui favorise les passerelles et les interactions entre ces jeunes professionnels, afin de reproduire dès la formation, ce que vivent aujourd’hui les rédactions, services et agences de communication, et plus généralement tous les métiers de l’information et des nouveaux contenus", explique Jean-Luc Letouzé, directeur de l'école. L’IICP proposera dès la rentrée prochaine, trois formations en création : un bachelor création visuelle et design digital, une année passerelle (de remise à niveau) et un mastère direction artistique.

Lire aussi : L’actu du sup : Les établissements d'enseignement supérieur invitent au voyage

Sciences Po présente son bachelor of arts and sciences

En partenariat avec les universités de Paris et de Reims Champagne-Ardenne, Sciences po a présenté, le 3 décembre dernier, son nouveau diplôme ; un bachelor of arts and sciences (BASc). Il s'agit d’une formation de quatre ans qui mélangera les sciences et les sciences humaines et sociales. Dès la rentrée 2020, deux cursus seront disponibles : "Politiques de la terre" et "Environnement et société durables". Cette formation exigera de la part des bacheliers la même excellence académique dans les domaines enseignés. La procédure d’admission sera classique, les candidats passeront un oral d’admission devant un jury composé de représentants de chaque université.

Deux écoles du pôle Léonard de Vinci proposent un bachelor technology & management dès 2020

L’ESILV et l’EMLV, deux écoles du pôle Léonard de Vinci, ouvrent un bachelor technology & management dès la rentrée 2020. Objectif ? Former des spécialistes de "l'entreprise connectée". Cette formation propose un parcours en trois ans avec une troisième année en alternance ou à l’étranger. Le cursus est orienté vers l’acquisition de compétences dans le domaine du numérique et du management. Les enseignements reposent sur trois piliers : les sciences et techniques ; le management et les soft-skills. À l’issue, les diplômés pourront soit intégrer directement le monde du travail grâce à leur diplôme, soit poursuivre leurs études.

Lire aussi : L’actu du sup : Quand les établissements d'enseignement supérieur bâtissent l'avenir

L’ESAIP s'installe à Reims en 2020

L’école d’ingénieurs ESAIP, implantée à Angers (49) et Aix-en-Provence (13), ouvre son troisième campus à Reims (51) en partenariat avec le groupe de La Salle. Pourquoi ce choix ? L’établissement cherche à s’installer dans les villes étudiantes moyennes et attractives. Logements, services, emploi, numérique… : toutes les conditions sont réunies pour une implantation réussie dans la région Grand Est.

L’ouverture sera progressive. L’ESAIP propose son bachelor numérique (1re et 3e année) dès la rentrée 2020. L’année suivante, les trois années du bachelor seront mises en place, ainsi qu’un parcours "bachelor-prépa" qui facilite la poursuite d’études en cycle ingénieurs. Les premières promotions d’étudiants-ingénieurs numérique et sécurité, environnement, prévention des risques pourraient arriver en 2023.

Pour aller plus loin : L’actu du sup : cette semaine, les établissements d'enseignement supérieurs français invitent au voyage ! / L’actu du sup : comment des établissements valorisent leurs expertises et formations / L’actu du sup : nouveaux campus, nouvelle marque, courts métrage et cours "online" ! / L’actu du sup : arts, sciences, géopolitique et développement durable à l'honneur