1. L’actu du sup : cette semaine, les établissements d'enseignement supérieurs français invitent au voyage !
En bref

L’actu du sup : cette semaine, les établissements d'enseignement supérieurs français invitent au voyage !

Envoyer cet article à un ami
L'actu du sup : ça bouge dans l'enseignement supérieur. // © absurd.design
L'actu du sup : ça bouge dans l'enseignement supérieur. // © absurd.design

Chaque semaine, l'Etudiant fait le tour d'horizon des nouveautés dans l'enseignement supérieur. Ce vendredi, on vous propose une balade dans l’espace avec l’ISAE-SUPAERO, un petit tour dans les jardins de la Cité internationale universitaire de Paris, un parcours "développement durable" à l’ITEEM, le tout en chaussant les crampons grâce aux nouveaux partenariats de l’ESSCA !

Simuler une mission lunaire avec l’ISAE-SUPAERO

L’ISAE-SUPAERO est chargée d’une mission peu commune : l’école doit pré-séléctionner un candidat principal et son suppléant qui seront envoyés en mission de simulation de 240 jours des programmes SIRIUS (Scientifique International Research in a unique earth station). Destinés à préparer des individus à de longs vols spatiaux et à l’orbite lunaire, ces programmes sont coordonnés conjointement par l’école d’ingénieurs française avec l’IBMP (Institut des Problèmes Biomédicaux de Moscou) et la NASA.

La prochaine mission sera préparée en Russie. Les six participants confirmés seront isolés et confinés dans un habitat analogue à un vaisseau spatial. Ils participeront à une série d’expériences scientifiques, biologiques, techniques, médicales, physiologiques et artistiques. Les conditions pour vous porter candidat ? Avoir entre 28 et 55 ans, être en bonne santé, parler français et russe, avoir un diplôme de l’enseignement supérieur dans le domaine de l’aérospatial. Les candidatures (CV et lettre de motivation) sont à déposer en ligne sur la page d'appel à candidature SIRIUS de l'ISAE avant le 9 décembre 2019. .

Refaire la déco des jardins de la Cité internationale universitaire de Paris

La 4e édition du concours « Jardins du monde en mouvement » est lancée par la Cité internationale universitaire de Paris avec le soutien du mécénat de la Caisse des Dépôt. Le principe : réaliser des jardins paysagers éphémères dans le parc de la CiuP sur le thème de la nature en ville. Les créations proposées devront avoir été pensées "développement durable" et comporter une dimension végétale. Cinq projets seront sélectionnés et se verront attribuer une bourse de 8.000 euros. Le concours est ouvert jusqu’au 31 décembre 2019 minuit à tous les étudiants ou diplômés (n’ayant pas plus de dix ans d’expérience) d’écoles d’architecture, d’urbanisme ou de paysage. .

Lire aussi : L’actu du sup : comment les établissements valorisent leurs expertises et leurs formations ?

Etudier le développement durable à l’ITEEM

Dispensé aux élèves ingénieurs de 5e année, le nouveau parcours "Développement durable" de 256 heures de l'ITEEM formera des diplômés capables d’accompagner la transformation des entreprises en analysant et anticipant les impacts environnementaux et climatiques des projets conduits. Il est découpé en 8 enseignements pluridisciplinaires de 32 heures chacun, dispensés conjointement par des enseignants-chercheurs et des professionnels.

Outre les visites de sites (chaufferie de l’université de Lille, bassin minier…), les étudiants seront impliqués dans des initiatives à dimension sociétale pour éveiller leur sensibilité écologique et aider à la prise de conscience de la globalité des enjeux qui entourent ces questions. L’ITEEM, qui est l’une des trois écoles d’ingénieurs internes de Centrale Lille, propose également deux autres nouveaux parcours thématiques, conçus avec l’appui d’entreprises partenaires : "Innovation industrielle" et "Transformation digitale". .

Chausser les crampons grâce à l'ESSCA, Kappa Europe et Intersport

Ce nouveau partenariat engageant deux groupes leaders dans le domaine du sport, Kappa Europe et Intersport, aux côtés de l’ESSCA aura une conséquence pour les étudiants de tous les programmes de formation initiale de la business school : le welcome pack distribué à l’entrée en 2e année de bachelor, PGE, MSc ou MS contiendra un sweat et un t-shirt spécialement créé par Kappa et Intersport avec le logo de l’école.

C’est la première fois que la marque italienne Kappa réalise une collaboration de ce genre. Sur le volet pédagogique, ce partenariat permet à l’ESSCA de renforcer son expertise dans le secteur du sport en faisant bénéficier ses étudiants des contributions de Kappa et Intersport tout au long du cursus. Des visites d’entreprises et de plateformes logistique sont programmées, des cours et des conférences seront animés par les professionnels de ces entreprises qui se joindront aussi aux événements dédiés au recrutement organisés par l’ESSCA.

Lire aussi : L’actu du sup : arts, sciences, géopolitique et développement durable à l'honneur