Édition

Quelle que soit l’activité choisie, la formation reste essentielle : le BTS édition est une première étape, mais les masters spécialisés sont de plus en plus prisés par les employeurs.

Edition

Les formations couvrent toute la chaîne de l'édition : de l'assistant d'édition (qui coordonne le travail des auteurs, correcteurs, maquettistes) à l’attaché de presse en passant par le traducteur, le libraire ou encore le chargé de cession de droits étrangers.

Lire aussi : Les métiers de l'édition et du livre

Les études courtes : BTS et DUT*

Le BTS édition conduit à des fonctions de technicien de fabrication dans la presse, l'édition et les industries graphiques. Sur les trois formations existantes, celle de l'École supérieure Estienne des arts et industries graphiques (publique) et celle de l'Association nationale de formation et de perfectionnement pour les métiers de l'édition (ASFORED) en contrat d'apprentissage ont la confiance des professionnels. Il est également dispensé par l'Institut Rousseau.

Le DUT information-communication option métiers du livre et du patrimoine est dispensé dans une quinzaine d'IUT. L'admission se fait sur examen du dossier scolaire, éventuellement sur épreuves écrites de culture générale et de langue, et sur entretien. Ce diplôme mène à des postes en bibliothèques, librairies, musées, maisons d’édition et magasins spécialisés.

Lire aussi : Comment je suis devenue responsable commerciale dans l'édition ? 

Les études à l'université

Une dizaine de licences professionnelles dédiées aux métiers de l’édition sont proposées après un bac+2 (BTS édition, DUT information-communication, L2 de lettres…). Ces formations permettent, en une année, de se perfectionner et de mettre un pied en entreprise par l’intermédiaire d’un stage ou d’un contrat en alternance. Il est également possible d’opter pour une spécialisation dans les métiers du livre en troisième année de licence mention lettres. Ce parcours est proposé dans une dizaine d’universités (métiers du livre et de l’écrit à Paris-Nanterre ; métiers de l’écrit à Paris-Diderot...).

Il existe une quarantaine de masters édition centrés sur les fonctions éditoriales. Ils offrent chacun des débouchés professionnels variés en fonction du parcours choisi : politique éditoriale, patrimoine écrit et édition numérique, rédaction professionnelle, édition d’art, métiers de la littérature de jeunesse ou encore bande dessinée.

* Attention réforme : à la rentrée 2021 le DUT deviendra un diplôme intermédiaire intégré dans le BUT (bachelor universitaire de technologie) délivré en 3 ans.

Lire aussi : Édition, des métiers toujours à la page

Retour aux autres études par secteur.

Autres témoignages