Formules de politesse en anglais d’une lettre de motivation

Par Global-Exam, avec l'Etudiant, publié le 26 Novembre 2021
4 min

La lettre de motivation en anglais est formelle et s’attache à l’utilisation de formules de politesse classiques. Les utiliser correctement revient à démontrer votre connaissance des us et coutumes d’un pays. Un bon point si vous souhaitez travailler en Angleterre ou aux Etats-Unis.

Quelles formules de politesse mettre sur sa lettre de motivation en anglais ?

La structure attendue pour votre lettre de motivation en anglais

Une lettre de motivation appelée « cover Letter » est une lettre de candidature essentielle, qui permet d’exprimer votre intérêt pour le poste, votre motivation, vos compétences et démontrer la correspondance de votre profil au poste convoité. Si votre lettre est manuscrite, Les champs réservés aux correspondants sont situés en haut à gauche. Débutez par vos informations personnelles, puis en dessous toujours à gauche, indiquer le nom, la fonction, l’entreprise et l’adresse du destinataire.

La lettre de motivation se structure en 3 parties :

  • La première partie est concise, vous vous présentez brièvement. Âge, fonction actuelle, cursus, ..
  • La seconde partie doit être factuelle, argumentée avec chiffres à l’appui pour mettre en avant de façon concrète les réalisations que vous avez pu mener. Si vous postulez un poste de directeur commercial, parlez par exemple de développement de chiffre d’affaires avec des données chiffrées à l’appui, de nouveaux marchés acquis. Osez argumenter de façon claire, directe et factuelle. Cette présentation à pour intérêt de mettre en valeur vos expériences passées et les résultats que vous avez obtenus.
  • La troisième partie est d’expliquer quel serait l’intérêt pour l’entreprise de vous embaucher, les qualités et les compétences que vous pourriez apporter à l’entreprise. Il s’agit d’expliquer l’adéquation de votre profil au poste recherché. Terminez votre lettre par un argument convaincant votre interlocuteur de vous rencontrer pour discuter de cette opportunité.

Les formules à mettre au début de sa lettre de motivation en anglais

Les formules de politesse pour introduire votre lettre de candidature peuvent être de plusieurs natures. Ainsi selon que vous ayez connaissance du nom de l’interlocuteur, du pays destinataire de votre courrier, quelques nuances seront à apporter.

Votre courrier débutera de la façon suivante pour un courrier adressé en Angleterre : Dear Mr Mitchell ou Dear Mrs Dickens. Dans le cas où le nom de votre interlocuteur est méconnu, votre courrier débutera ainsi : Dear Sir or Madam

Pour un courrier adressé à un employeur américain : Dear Mr. Mitchell ou Dear Mrs. Dickens. Un point s’ajoute entre la civilité de la personne et son nom.

Si l’usage du courrier reste en vigueur, de nombreuses candidatures s’adressent également par mail. Sachez qu’aux États-Unis, la lettre de candidature envoyée par mail peut se passer de quelques formalismes. Il se peut que les échanges soient plus directs. Il est parfois mentionné un prénom plutôt qu’un nom de famille. Le courrier remplacé par mail sera plus concis mais devra être tout aussi percutant.

Vous trouverez un exemple de lettre de motivation en anglais sur le blog de GlobalExam, ainsi que bien d’autres mots de vocabulaire et formules utiles pour votre rédaction.

Lire aussi

Les formules à mettre en fin de lettre de motivation en anglais

Votre lettre débute avec un certain formalisme, elle s’achève également en respectant quelques règles d’usages. Ainsi, votre courrier se terminera par un Yours Sincerely, éventuellement Sincerely et Regards lorsque vous connaîtrez l’identité de l’interlocuteur. En revanche, lorsque vous avez débuté par Dear Sir or Madam, votre lettre s’achèvera par Yours faithfully.

Si votre candidature est envoyée par mail, les formules de politesse sont allégées et vous pourrez utiliser les formules Best regards, Kind regards, All the best pour clore votre message.

Lire aussi

Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

Les derniers articles

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !