7 réflexes pour se faire remarquer des recruteurs sur les réseaux sociaux

Par Etienne Gless, publié le 02 Septembre 2020
7 min

Cet automne, il y a moins d'offres et plus de candidats sur le marché du travail. Il va falloir vous distinguer et une bonne utilisation des réseaux sociaux peut ajouter de la valeur à votre candidature. Suivez nos 7 conseils pratiques pour faire le marketing de votre profil professionnel.

1. Boostez la visibilité de vos diplômes et compétences

C’est le premier réflexe à adopter : vous pouvez améliorer la visibilité de votre profil sur les réseaux professionnels en retravaillant la présentation de vos diplômes et compétences. Ces derniers doivent apparaître en tête sur les réseaux sociaux. Pensez à faire un résumé court de votre présentation ou de votre recherche. Sur LinkedIn par exemple, vous avez droit à 2.000 signes de présentation, mais seules les 3 premières lignes apparaissent. En suite il faut cliquer sur "En savoir plus"… Tous les recruteurs ne feront pas cet effort !

2. Sélectionnez les mots clés les plus efficaces

Consacrez du temps à choisir les mots clés qui désignent vos compétences. Cela rendra davantage visible votre CV aux yeux du recruteur lors d’une recherche et vous aidera à passer le barrage des logiciels qui présélectionnent les CV en fonction des mots clés. Réfléchissez au langage le plus pertinent, aux termes qui vont intéresser le recruteur. Vous pouvez vous inspirer des CV de profils similaires au vôtre ou au poste que vous visez. Pensez ensuite à mobiliser votre réseau pour faire reconnaître ces compétences, principalement vos professeurs et camarades de promotion si vous êtes étudiant ou tout jeune diplômé.

Lire aussi

3. Identifiez ce "petit plus" qui vous rend unique

"La semaine dernière, 3 candidats que j’ai reçus avaient la même lettre de motivation !", soupire le responsable du rayon électroménager d’un hypermarché E.Leclerc. Un peu d'originalité ne fait pas de mal ! Trouvez ce qui vous distingue du tout venant des candidats et rend votre profil unique : qu'avez-vous de spécial, de plus que les autres ?

Vous maîtrisez une langue supplémentaire, un logiciel de plus ou toute autre compétence (en rapport avec l’annonce ou le poste visé) ? Signalez-le, cela peut faire toute la différence. Vos centres d’intérêt, vos activités extra-professionnelles peuvent être un plus et vous permettre de filer la métaphore sportive par exemple : passionné de voile, le vent de face ne vous fait pas peur ? Savoir naviguer par temps agité est une compétence recherchée dans la période actuelle ! Musicien dans un groupe vous avez donc le sens de l'harmonie et saurez la préserver au sein d'un groupe : une autre compétence relationnelle très appréciée dans le cadre du travail en équipe.

4. Activez votre réseau professionnel

"Je fais partie de Ladies of Code et de Duchess France", confie Claire, développeuse web, qui a rejoint ces deux associations favorisant les profils féminins dans le monde ultra masculin de la programmation. Comme elle, pensez à créer, puis animer votre réseau. Suivez les comptes des meilleurs experts dans leur domaine (et dans le vôtre), rejoignez des groupes sur les réseaux sociaux, invitez-vous à des meet-ups, ces réunions autour d'un centre d’intérêt commun, entrez en contact avec un professionnel en poste dans une entreprise ou un secteur qui vous intéresse etc.

Que ce soit à distance (car "le virus est toujours là"…), ou en présentiel (car après tout, "il faut vivre avec le virus"), l’objectif est le même : vous faire connaitre d’un maximum de personnes dans le secteur qui vous intéresse pour votre insertion professionnelle.

Lire aussi

5. Mettez en avant projets, réalisations, publications prix et distinctions

Développeur web vous avez participé à un hackathon pendant le confinement ? Mentionnez-le ! Cela prouve votre motivation, votre capacité à être autonome et efficace à distance. Vous avez été primé lors d'un concours de pitch pour étudiants créateurs d’entreprise ? Dites-le ! Cela montre votre esprit "start-up" et votre capacité de conviction. Mettez en avant vos réussites et vos réalisations, les projets récents sur lesquels vous avez travaillé. N’hésitez pas à faire figurer dans votre candidature le lien vers votre blog, mini site web, portefeuille de réalisations (portfolio) ou votre book pour ceux des recruteurs qui voudront en savoir plus. Si votre activité se prête à l’image, Instagram est parfait pour montrer vos réalisations. Et ne vous interdisez pas de vous vanter un peu !

6. Commentez et partagez des messages dans votre domaine d’expertise

Sur LinkedIn ou sur Twitter n’oubliez pas de rédiger et publier des messages (posts) qui vous rendent visibles sur les réseaux sociaux. Vous pouvez commencer en vous greffant à des conversations, en aimant et en commentant tel ou tel message. Mais le mieux est de fournir du contenu original. Pour être vu et remonter dans le moteur de recherche, vous devrez utiliser les mot-dièses (#) propres à votre secteur et suivis par les professionnels. Vous pouvez commenter l’actualité du secteur ou apporter un décryptage. Dans la rédaction de vos messages, soignez l’orthographe : sur les réseaux sociaux, comme ailleurs, les fautes donnent une mauvaise image de votre profil et font fuir les recruteurs.

Lire aussi

7. GPS drawing, CV sur menu McDonald's… Trouvez une astuce créative et virale

© Capture d'écran LinkedIn / Agathe Le Sommer
© Capture d'écran LinkedIn / Agathe Le Sommer

Agathe, 23 ans, étudiante à l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, est en recherche d’un contrat en alternance dans le droit du sport. "Après 3 mois de recherche infructueuse, je me suis lancée un défi sportif pour donner plus de visibilité à mon profil et montrer à mon futur employeur que je peux me surpasser : sous 30 degrés, je me suis élancée pour parcourir les 20 km nécessaires pour obtenir un tracé GPS dessinant le mot alternance ".

De son côté Thibault Hébert, diplômé d’un master en marketing de Montpellier business school, est en quête d'un CDI. Il a retravaillé son CV avec les codes du menu McDo pour postuler comme chargé de communication et des réseaux sociaux dans l’enseigne de fast-food. Dans les deux cas, le contrat n’est pas encore signé mais les deux étudiants ont massivement augmenté leur visibilité sur les réseaux sociaux professionnels. Une pratique qui n’est pas adaptée à tous les postes mais elle permet au moins de faire le buzz et d’attirer l’attention.

Lire aussi

"Trouver un job grâce aux réseaux sociaux" par Gonzague Gauthier. L’Etudiant éditions

Consultez nos offres

Recruteur : déposer une annonce

Articles les plus lus

A la Une jobs, stages, emploi, alternance

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !