L’actu de l’emploi : une aide de 200 € pour les étudiants et des emplois post-confinement

Par Etienne Gless, publié le 04 May 2020
3 min

Le compte à rebours a commencé avant le début du déconfinement progressif. La vie économique va repartir. Des opportunités de jobs et d’emploi commencent à refleurir. Si vous avez perdu votre job étudiant ou si votre stage interrompu vous prive de votre gratification, vous pourrez toucher en juin une aide de 200 euros.

Une aide de 200 euros en juin pour les jeunes de moins de 25 ans

À partir de juin, 800.000 jeunes, étudiants ou non, de moins de 25 ans toucheront une aide de 200 euros, a annoncé Edouard Philippe le 4 mai en présentant la stratégie de déconfinement national au Sénat. "En raison du confinement, les restaurants universitaires ont fermé. Beaucoup de jeunes ont perdu les emplois dont ils ont besoin pour se nourrir et payer leurs loyers. Certains jeunes se sont retrouvés dans une situation que je sais dramatique", a expliqué le Premier ministre.

L'aide sera versée début juin aux étudiants ayant perdu leur travail ou leur stage et aux étudiants ultramarins isolés qui n'ont pas pu rentrer chez eux. Elle sera versée mi-juin aux jeunes précaires ou modestes qui touchent les APL (aide personnalisée au logement).

Lire aussi

Les métiers de la coiffure recrutent

La période de confinement a entraîné un certain relâchement capillaire… Autorisés à ouvrir dès le 11 mai, les quelque 85.000 salons de coiffure en France ne vont pas chômer ! Les offres d’emploi fleurissent depuis la fin du mois d’avril pour faire face à la demande. Et bien sûr, pour assurer la sécurité des clients et des salariés, les salons revoient actuellement les distances entre les postes de travail et achètent masques, visières anti-projections, blouses et gants jetables… Les métiers de la coiffure recherchent régulièrement des candidats. La profession estime qu’il manque chaque année en France 10.000 jeunes à former aux métiers de la coiffure.

Lire aussi

D'autres commerces ouvrent leurs portes

Les commerces et les centres commerciaux, si leur surface est inférieure à 40.000 m2, rouvrent à partir du 11 mai dans tous les départements, que le virus y circule faiblement ou pas. Durant tout le confinement, seuls les commerces de première nécessité (alimentation, pharmacie…) étaient autorisés à ouvrir.

Si les cafés, restaurants et bars ne peuvent encore recevoir du public avant au moins le 2 juin, beaucoup de commerces vont néanmoins pouvoir rouvrir dès lundi 11 mai. Il vous reste donc quelques jours de confinement pour peaufiner vos CV et lettres de motivation avant de démarcher les commerces de proximité et de postuler pour un job d’été, un stage ou un CDD.

Lire aussi

Consultez nos offres

Recruteur : déposer une annonce

Articles les plus lus

A la Une jobs, stages, emploi, alternance

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !