1. Les 5 pistes à suivre cet été pour enrichir votre CV
Coaching

Les 5 pistes à suivre cet été pour enrichir votre CV

Envoyer cet article à un ami
Jobs d'été : les vendanges // © Shutterstock
Jobs d'été : les vendanges // © Shutterstock

Les vacances d’été, c’est bien pour se reposer et s’amuser. Mais pas seulement ! Profitez des semaines à venir pour donner un coup de booster à votre CV. Comment ? Voici 5 pistes possibles. Il n’est jamais trop tard pour bien faire…

L'été est souvent synonyme de plage, soleil, baignades et soirées entre amis. Une période rêvée pour les vacances, mais qui peut être aussi l'occasion d'enrichir son CV. Jobs, MOOC, stages ou encore pratique de langues étrangères : les pistes à suivre pour que votre candidature retienne l'attention de votre future école ou de votre futur recruteur sont nombreuses.

Comme le résume Sophie Bellec, consultante en ressources humaines et recrutement, toute expérience est valorisable à deux conditions : "Il faut la présenter clairement et montrer qu'on ne s'est pas contenté de l'enseignement de base, mais qu'on est allé explorer le monde professionnel ou le monde tout court pendant son parcours d'études."

#1. Effectuer un stage en entreprise


Faire un stage, c'est le meilleur moyen de découvrir le domaine dans lequel vous voulez travailler. Vous rencontrerez des professionnels que vous pourrez interroger sur leur métier, leur formation, leur quotidien. Ces rencontres seront également accompagnées d'une première approche du métier, ce qui est très valorisé sur un CV.

"C'est utile pour découvrir le monde de l'entreprise, en comprendre le fonctionnement et l'organisation sur le terrain et pas seulement en théorie", fait remarquer Sophie Bellec, qui effectue des missions de conseil pour des entreprises, des grandes écoles ou des universités. Pour trouver un stage, multipliez les demandes et n'hésitez pas à relancer. Certaines entreprises attendent cela pour mesurer votre motivation.

#2. Suivre des formations en ligne


Il n'y a pas que des vidéos de chats et des révélations sur les stars sur Internet ! Vous pouvez également y trouver des centaines de contenus très formateurs. Les MOOC (Massive Online Open Courses) proposent des formations avec des professeurs de qualité, issus parfois des meilleures universités américaines. Si vous ne savez pas où chercher, des plates-formes comme Coursera ou FUN (France Université Numérique) regroupent des formations gratuites en ligne sur des sujets très divers, de l'Antiquité grecque au management, en passant par la finance.

D'autres types de formations, gratuites ou payantes, existent selon des modèles très variés. De la formation sur le code informatique à des cours de langues avec des logiciels spécialisés, chacun pourra trouver celle qui lui convient. N'oubliez pas de les inscrire sur votre CV.

#3. S'améliorer dans une langue étrangère


L'été est une bonne période pour pratiquer une langue étrangère et développer son aisance à l'oral. Pour cela, plusieurs moyens s'offrent à vous. Vous pouvez partir pendant quelques semaines dans un pays qui pratique la langue que vous souhaitez apprendre. Parler avec des autochtones sera le meilleur moyen pour être à l'aise, apprendre de nouveaux mots, de nouvelles expressions et en comprendre les subtilités. Si vous ne pouvez pas partir à l'étranger, vous pouvez vous rapprocher des endroits à côté de chez vous qui vous permettront de pratiquer une ou plusieurs langues. Les auberges de jeunesse ou encore les cités universitaires sont de très bons endroits pour engager la discussion avec des étrangers.

"Le fait de maîtriser une langue fait souvent la différence aujourd'hui. Compléter sur le terrain une formation reçue en cours est toujours apprécié, car l'enseignement des langues n'est pas toujours optimal pour des raisons de méthode et/ou de volume horaire. Un engagement à l'étranger (soit en cours intensifs soit à travers un job) sera toujours valorisable. Par ailleurs, tout voyage à l'étranger requiert un minimum d'adaptabilité et sera implicitement perçu par le recruteur comme un début de gage de souplesse et d'ouverture d'esprit", explique Sophie Bellec.

#4. Trouver un job d'été

Pour entrer dans le monde du travail, rien de mieux qu'un job d'été. Serveur, barman ou encore plagiste, beaucoup de métiers sont disponibles pour les jeunes pendant les vacances. Et même si le job ne s'inscrit pas dans le domaine dans lequel vous souhaitez travailler plus tard, toute expérience est très valorisante. Vous apprendrez les codes de l'entreprise, le rythme de travail, ou encore le respect de la hiérarchie et le travail d'équipe. Cela montrera également que vous êtes motivé et travailleur. N'hésitez donc pas à mettre vos jobs d'été sur votre CV.

#5. Devenir spécialiste d'un sujet

Si un sujet vous intéresse plus que les autres, faites-en une véritable spécialité. Pour ceux qui voudraient travailler dans la communication par exemple, connaître précisément les réseaux sociaux peut être un atout non négligeable au moment du recrutement. Vous pourrez en parler lors d'un entretien et ainsi vous démarquer des autres candidats. L'été vous laisse le temps pour cela. Lisez des livres sur le sujet, des articles, écoutez des émissions, parlez à des professionnels...

De nombreux outils sont à votre disposition pour vous permettre de devenir un expert sur un sujet particulier. Les domaines choisis, tant qu'ils peuvent apporter quelque chose dans votre futur travail, peuvent être très divers.