1. Les métiers de l’Audit résistent à la crise
Décryptage

Les métiers de l’Audit résistent à la crise

Envoyer cet article à un ami
Il est notoire que le malheur des uns fait parfois le bonheur des autres… La présente crise qui a impacté massivement les banques et le système financier mondial devrait permettre aux métiers du chiffre et du conseil de tirer leur épingle du jeu. Les transactions de nature spéculative mises en sourdine devraient céder le pas à diverses activités liées aux contrôles internes, à la transparence et à l’anticipation des risques. La gestion des risques, l’intégration, la transformation des entreprises, la restructuration vont devenir des maîtres mots. Les consultants quant à eux devraient pouvoir se distinguer dans des activités liées par exemple à l’administration -gestion, à la fiscalité, aux ressources humaines, à la gestion de la performance, ou encore à l’optimisation des coûts.

D’autres opportunités pourront se présenter du fait que certaines entreprises cherchent à externaliser leurs fonctions administratives afin de conformer leurs pratiques avec les normes de comptabilité nationale ou internationale. Stratégiquement cette démarche ne s’explique pas uniquement par la peur de la sanction, mais elle correspond à une recherche de transparence qui peut conférer à la société auditée un gage de bonne santé. En conséquence, ce domaine d’activité aura toujours de belles missions à proposer et les recruteurs ne ménagent pas leurs efforts pour dénicher les bons candidats.

D’une manière générale, les candidats recherchés proviennent d’écoles de commerce ou de gestion, mais également d’écoles d’ingénieurs et de l’université.

Ensuite, tout sera mis en œuvre pour personnaliser votre parcours depuis votre intégration et suivre votre évolution de manière individualisée. Certaines structures offrent même des passerelles inter métiers et des opportunités à l’international pour les candidats dont la mobilité est réelle. On doit également souligner que ce secteur permet généralement des évolutions de carrière rapides et il n’est pas rare d’accéder à des fonctions managériales après seulement quelques années de pratique.

En contrepartie, on s’attendra à ce que vous soyez véritablement l’acteur de votre progression en étant partie prenante dans les formations pluridisciplinaires qui vous seront proposées, que vous soyez proactif dans votre démarche en prenant des initiatives tout en restant à votre place au sein des équipes, ce qui implique une juste estimation de soi et des qualités relationnelles pour interagir avec vos collègues puis avec les clients.

Vous l’aurez aisément compris, les métiers de l’audit ne se bornent pas à l’aspect « chiffres », mais supposent de pouvoir appréhender les situations de façon globale en incluant des informations provenant des marchés, de l’environnement économique et financier, ce qui implique nécessairement de suivre l’actualité et de mettre à jour ses connaissances, sans oublier l’aspect relationnel qui reste fondamental dans la démarche de l’audit, ce qui revient à dire qu’être un bon technicien ne suffit à faire un bon auditeur.

Donnez-vous les moyens de votre réussite !


Soyez conscient que les salaires attractifs proposés par la profession et qui sont établis en fonction de la mission confiée demandent en contrepartie un engagement et une disponibilité à la hauteur des enjeux. En pratique, les candidats qui ne sont pas disposés à cette astreinte abandonnent rapidement leur mission.

Au niveau des compétences recherchées, on perçoit un appel très fort vers des profils de plus en plus scientifiques et techniques, donc ingénieurs, par rapport aux profils historiquement prisés, que sont les commerciaux ou les financiers provenant d’écoles de commerce, ou bien ceux émanant de filières juridiques. On note dans certains cas une ouverture intéressante vers des profils davantage orientés vers les sciences humaines dans un souci d’un meilleur panachage des équipes, ce qui offre des opportunités aux candidats qui sauront s’adapter.

Enfin, faites en sorte que votre maîtrise de l’anglais soit opérationnelle pour être à l’aise dans tout type de mission à caractère international.