Au lycée, des options pour s’enrichir et s’orienter

Par Thibaut Cojean, publié le 16 Septembre 2021
5 min

Quelles sont les options proposées au lycée général et technologique ? Pourquoi en suivre une ou plusieurs ? Comment sont-elles notées pour le bac ? Tour d’horizon des enseignements accessibles de la seconde à la terminale, et de leur utilité.

Au lycée, les cours ne s’arrêtent pas forcément au tronc commun et aux spécialités. Les options vous permettent également d’enrichir votre culture, de renforcer vos connaissances, mais aussi de parfaire votre orientation.

Jusqu'à deux options en seconde

Dès la seconde, vous pouvez choisir jusqu’à deux options en plus du tronc commun. À ce stade de votre scolarité, leur intérêt est de vous faire découvrir de nouvelles disciplines et de vous aider à choisir vos spécialités générales ou technologiques en première.

Les choix d’options sont plus ou moins variés selon votre lycée. Elles sont plutôt littéraires en enseignement général, tandis que celles d’enseignement technologique correspondent aux séries accessibles dès la première : STMG, STI2D, STL, STD2A, etc.

Les options générales en seconde :

  • Latin
  • Grec
  • Langue vivante C (étrangère ou régionale)
  • Langue des signes française
  • Arts (arts plastiques, arts du cirque, cinéma-audiovisuel, histoire des arts, danse, musique, théâtre)
  • EPS

Les options technologiques en seconde :

  • Management et gestion
  • Santé et social
  • Biotechnologies
  • Sciences et laboratoire
  • Sciences de l’ingénieur
  • Création et innovation technologiques
  • Création et culture-design
  • Culture et pratique de la danse, de la musique ou du théâtre

Lire aussi

Les options en première, un plus pour le bac

À partir de la première, les notes que vous récoltez en options peuvent compter pour le bac, sous la forme de contrôle continu (moyenne annuelle, coefficient 2). Ce n’est pas un bonus : la note entière et son coefficient est ajoutée à votre total de point, ce qui en fait une matière à part entière.

En première générale et technologique, la liste des options est plus restreinte qu’en seconde :

  • Arts (arts plastiques, cinéma audiovisuel, danse, histoire des arts, musique, théâtre)
  • EPS
  • Langue vivante C
  • Langue des signes française

Les lycéens technologiques peuvent choisir jusqu’à deux de ces options. En première générale, on ne peut en prendre qu’une seule, mais il est possible d’y ajouter le latin, le grec, ou les deux.

Lire aussi

Les options en terminale, passerelles vers le supérieur

En terminale technologique, la liste des options et les règles (coefficient 2, deux options maximum) est la même. En terminale générale, le choix des options peut être en revanche beaucoup plus stratégique. Trois nouvelles options s’ajoutent à la liste de première : maths expertes, maths complémentaires et droit et grands enjeux du monde contemporain (DGEMC).

Les maths expertes sont accessibles aux élèves suivant la spécialité maths en terminale. Cette option s’adresse aux vrais mordus de mathématiques, qui désirent approfondir d’autres champs d’études que ceux vus en spécialité. Sont notamment au programme les nombres complexes, les équations polynomiales ou encore les graphes et matrices.

Si cette spécialité est utile pour préparer aux études supérieures scientifiques (prépa maths, écoles d’ingénieurs, etc.), elle n’est pas essentielle ni même conseillée par les formations, dont les programmes sont dans la continuité de la spécialité.

L’option maths complémentaires, en revanche, peut être indispensable. Seuls les élèves ayant suivi la spé maths en première et l’ayant abandonnée en terminale peuvent la suivre. Elle permet de garder un contact avec l’enseignement de mathématiques à hauteur de trois heures par semaine, pour a minima consolider les acquis de première, au mieux compléter leurs connaissances mathématiques.

La plupart des formations économiques du supérieur exigent des candidats qu’ils aient suivi au moins l’option maths complémentaires en terminale pour intégrer leurs cursus. Cela vaut aussi pour quelques formations paramédicales ou scientifiques. Si vous envisagez ces formations, ne pas prendre l’option revient donc à se fermer des portes.

Enfin, l’option DGEMC, ouverte à tous les élèves de terminale générale, est une introduction au droit. Si elle peut préparer à l’enseignement supérieur, son objectif est surtout d’apporter aux élèves des notions introductives en droit et en relations internationales. Sa mention sur un CV est notamment appréciée des recruteurs en instituts d’études politiques (IEP).

En terminale générale, les élèves peuvent suivre la même option qu’en première et une des trois options introduites en terminale. Le latin, le grec, ou les deux, peuvent être ajoutés à cet emploi du temps.

Lire aussi

Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

A la Une lycée

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !