Objectif diversité pour les métiers de la diplomatie !

Par Etienne Gless, publié le 07 Septembre 2021

VIDEO. Reportage. Les métiers de la diplomatie ne sont pas réservés à une élite ou à une caste. Le quai d'Orsay a organisé sa première Académie diplomatique d'été pour faire découvrir ses métiers à 150 lycéens et étudiants de province ou de banlieue. Objectif : casser les clichés et faire connaître la diversité du métier de diplomate au XXIe siècle.

Cet été ils n'étaient que six diplomates à Kaboul (Afghanistan) pour organiser les opérations d'évacuation de milliers de personnes vers la France alors que la prise de la ville par les Talibans provoquait un chaos indescriptible à l'aéroport. Si vous avez soif d'aventures à l'étranger et l'envie de servir la France, les métiers de la diplomatie vous attendent ! Rassurez-vous : ils ne sont pas réservés à une caste ou à l'élite et ne s'exercent pas tous sous les ors de la République à Paris !

Lire aussi

Découvrir la réalité et la richesse du métier de diplomate

Du 30 août au 2 septembre 2021, se tenait la première Académie diplomatique d'été qui réunissait durant une semaine 150 lycéens et étudiants de banlieue et de province. "J'ai pu découvrir la différence entre action consulaire – par exemple inscrire à l’état civil la déclaration de naissance d’un Français né à l’étranger – et action diplomatique comme défendre un projet de résolution au Conseil de sécurité de l’ONU", explique Sila, 17 ans, qui a participé à l'académie diplomatique avant d'effectuer sa rentrée en terminale au lycée Saint-Exupéry de Créteil.

La diplomatie ouvre ses recrutements pour se diversifier et se féminiser

"Contrairement à une idée reçue tenace dont Flaubert se faisait déjà l’écho, le Quai d’Orsay n’est pas fermé à la diversité de notre société", confie Jean-Yves Le Drian, ministre des Affaires européennes et étrangères. "Mais nous avons encore des progrès à faire pour ouvrir davantage notre recrutement, s’agissant notamment des fonctions d’encadrement". La diplomatie française a déjà entrepris de s'ouvrir aux filles : "Il y a une promotion des femmes dans la diplomatie française qui est spectaculaire depuis quelques années", souligne Matthieu Peyraud, directeur de la Culture, de l'enseignement, de la recherche et du réseau au quai d'Orsay. Déjà en 2021, plus d'un ambassadeur sur 4 (28,6%) est une ambassadrice !

Articles les plus lus

A la Une Métiers

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !