Comment devenir diplomate ?

Par l'Etudiant, publié le 06 Septembre 2021
7 min

Zoom sur les études et les concours pour devenir diplomate : un métier passionnant qui requiert adaptabilité et dévouement.

Les études pour devenir diplomate

Quel cursus suivre pour devenir diplomate ?

Vous avez à cœur de représenter votre pays à l’étranger et êtes particulièrement attiré par la politique ? Pour devenir diplomate, vous devrez passer par un concours afin de pouvoir intégrer le ministère des Affaires étrangères. Pour ce faire, vous devez au moins justifier d’un niveau bac+3 et respecter certaines conditions d’âge en fonction du concours préparé.

Le point commun entre ces différents concours est le haut niveau exigé en matière de culture générale. La maîtrise de plusieurs langues étrangères est également vivement conseillée – pour ne pas dire indispensable – afin de prétendre à un poste de diplomate.

À la suite de votre baccalauréat, différentes possibilités de formations s’offrent à vous. Naturellement, il vous est recommandé de vous orienter parmi les cursus suivants :

L’objectif principal pour vous est d’arriver le mieux préparé à l’examen d’entrée que vous aurez sélectionné.

Quelle école intégrer pour devenir diplomate ?

Dans l’optique de devenir diplomate, vous pouvez également intégrer une école spécialisée. Ces structures privées proposent des enseignements adaptés qui ont pour but de vous préparer aux concours d’entrée pour intégrer le ministère des Affaires étrangères. À cet effet, vous devez valider une formation (généralement un bachelor) d’un niveau minimum de bac+3 en relations internationales.

Peu nombreuses, ces écoles sont une alternative à un parcours plus classique et sont généralement appréciées des étudiants en raison de la petite taille des promotions, ce qui offre un cadre pédagogique privilégié. Ces écoles sont accessibles après le bac, mais vous pouvez également envisager de les rejoindre pour une formation de niveau bac+5 après la validation d’un diplôme de premier cycle.

Enfin, il est à noter que vous pouvez également tenter d’intégrer l’ENA (école nationale d’administration) ou le CHEID si vous vous destinez à une carrière de diplomate. Toutefois, il s’agit d'une école très sélective dont les concours d’admission sont réputés pour leur grande difficulté.

Le concours pour devenir diplomate

Quels concours pour devenir diplomate ?

On dénombre à l’heure actuelle quatre concours qui peuvent mener au métier de diplomate :

Vous devez être titulaire d’une licence en relations internationales ou d’un titre équivalent (titre reconnu du niveau 2) afin de pouvoir vous présenter. Sachez que ces concours sont particulièrement difficiles et n’offrent que très peu de places à l’arrivée. Il n’est donc pas rare pour les candidats de poursuivre leurs études jusqu’à un niveau bac+5 et de consacrer une ou plusieurs années uniquement à la préparation d’un de ces concours.

Peut-on devenir diplomate sans concours ?

Dans les faits, il est possible d’accéder à la profession de diplomate sans avoir obligatoirement à passer par une phase de concours. Néanmoins, il s’agit de cas particuliers qui concernent une minorité de personnes déjà bien installées dans le monde politique et bénéficiant d’un soutien conséquent. On peut aussi souligner le cas – très rare lui aussi – du contractuel au ministère des Affaires étrangères qui gravit les échelons pour arriver progressivement aux métiers de la diplomatie.

En d’autres termes, si devenir diplomate sans concours est théoriquement possible, la voie des concours demeure l’option la plus viable et la plus recommandée.

Fiche métier d’un diplomate

Quels sont les métiers de la diplomatie ?

Il existe de nombreuses professions qui gravitent autour du monde de la diplomatie. Si l’on pense naturellement à des titres prestigieux à l’image des métiers d’ambassadeur ou de consul, d’autres postes méconnus sont également accessibles en intégrant le ministère des Affaires étrangères. Conseiller humanitaire, interprète-traducteur ou encore chargé du protocole sont autant d’opportunités qui se présentent à quiconque souhaite emprunter la voie des métiers de la diplomatie.

Pour prétendre à un poste au ministère des Affaires étrangères, vous devez faire preuve d’une grande curiosité pour la géopolitique et les relations internationales, en plus de justifier d’une très bonne culture générale. Être multilingue est évidemment un impératif à respecter, puisque vous êtes amené à faire de nombreuses rencontres, ainsi qu’à beaucoup voyager.

Le salaire d’un diplomate

De manière générale, on estime le salaire mensuel brut d’un jeune diplomate aux alentours de 2.500 euros. Cette rémunération est amenée à évoluer plus ou moins rapidement selon l’expérience, le lieu d’affectation et diverses primes. On peut alors évoquer des salaires pouvant s’élever à une dizaine de milliers d’euros pour les diplomates occupant les postes les plus importants.

La vie d’un diplomate au quotidien

En premier lieu, il faut savoir que vous êtes soumis à entre 2 et 4 ans de formation interne après l’obtention de votre concours. Ce n’est qu’ensuite que vous serez mobilisé à l’étranger pour effectuer vos premières missions.

Si votre mission principale demeure celle de représenter la France à l’étranger, vous avez aussi un important travail d’observation et de récolte d’informations sur le plan politique et économique. Se tenir informé des actualités du pays au sein duquel vous êtes en poste est essentiel dans les analyses que vous avez à transmettre auprès de votre ministère.

Enfin, vous êtes amené à œuvrer auprès des ressortissants de votre pays d’exercice. Vous pouvez notamment les accompagner d’un point de vue administratif (attribution de visas, célébration de mariages, immatriculation, etc.) et leur venir en aide lors d’épisodes délicats en fonction de la situation du pays (climat politique tendu, tremblements de terre, etc.).

Lire aussi

En 2016, l’Étudiant allait à la rencontre de Dora, jeune diplomate qui exerçait dans la direction Afrique du Nord et Moyen-Orient du ministère des Affaires étrangères et du Développement international. Découvrez son témoignage.

Si vous souhaitez vous faire une idée plus précise de la vie d’un diplomate, il existe de nombreux ouvrages d’hier et d’aujourd’hui autobiographiques, mémoires ou témoignages sur le sujet.

Articles les plus lus

A la Une Métiers

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !