Fiche métier : Ingénieur(e) de la vision

Audiovisuel, cinéma
Niveau d'études nécessaire
bac+2
Salaire moyen
2.600 € par semaine
Sommaire du secteur

Description

Secteur Audiovisuel - Cinéma - Animation
Niveau d’études minimal Bac+2
Bac conseillé Bac général, STI2D
Alternance Oui
Sélectivité des études Moyenne
Insertion professionnelle Difficile
Salaire débutant mensuel brut Plus de 2.600 € par semaine de travail (sur une base de 39 h)

Que fait un(e) ingénieur(e) de la vision ?

Responsable de la qualité de l’image télévisuelle, ce technicien va sur le plateau avant le début de l’émission pour régler les caméras en fonction des paramètres techniques établis par le directeur de la photographie (ou “chef op”). Il travaille ainsi sur les contrastes et les couleurs.

Il s’assure également que toutes les caméras sont “raccord” afin d’éviter des images et des couleurs trop différentes d’un plan à l’autre. Il peut aussi placer des filtres sur les caméras pour gommer quelques rides ou créer un effet.

Quelles sont les compétences de l'ingénieur(e) de la vision ?

Régler, vérifier, préparer.

Quelle est la formation de l'ingénieur(e) de la vision ?

Un BTS Métiers de l’audiovisuel, option Techniques d’ingénierie et exploitation des équipements et quelques années d'expérience. Il est possible de poursuivre avec une licence pro mention Techniques du son et de l'image.

Pour préparer votre orientation, consultez aussi notre page dédiée aux choix de spécialités.

Explorez les parcours possibles

Découvrez les métiers de l'audiovisuel et du spectacle

Onisep Didask L'Etudiant

Autres témoignages