Les syndicats étudiants sont-ils représentatifs ?

Publié le , mis à jour le

Du 19 au 30 novembre 2012 se tiennent les élections des représentants étudiants aux conseils d'administration des CROUS (Centres régionaux des oeuvres universitaires et scolaires). Leur rôle est essentiel : améliorer les conditions de vie étudiante. Et pourtant le taux de participation attendu pour ces élections n’est que de 7 à 8 %. Même tendance ou presque dans les conseils centraux des universités (conseils d’administration et conseils de la vie étudiante) où les taux de participation fluctuent entre 5 et 20  %. Dernier chiffre : pas plus de 1  % des étudiants sont syndiqués.  Le phénomène, qui date des années 1970, n’est pas nouveau, mais n’y a t-il pas une crise de la représentation étudiante auquel finalement chacun s’habitue sans se remettre en cause ? Comment expliquer cette faible syndicalisation alors même que l’engagement politique des étudiants est fort ? Les quatre leaders étudiants répondent.

Sommaire du dossier
 

blog comments powered by Disqus







OK

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt. Gérer les cookies sur ce site