1. Comment devient-on chercheur ?
Décryptage

Comment devient-on chercheur ?

Envoyer cet article à un ami
Les postdocs, après avoir travaillé un ou deux sur leur sujet de recherche, peuvent passer un concours pour devenir fonctionnaire. // © Florence Levillain pour L'Étudiant
Les postdocs, après avoir travaillé un ou deux sur leur sujet de recherche, peuvent passer un concours pour devenir fonctionnaire. // © Florence Levillain pour L'Étudiant

Doctorants, postdoctorants, chargés de recherche, ingénieurs d’étude… Il existe une multitude de statuts de chercheur. Petit récapitulatif pour mieux comprendre comment atteindre ces postes.

Les doctorants

Ils préparent une thèse après leur master. Ils sont inscrits dans une université ou une grande école et sont engagés dans un projet de recher­che supervisé par un directeur de thèse. C'est le cas d'Aurélien, pour qui l'étape suivante est de viser un postdoctorat – être en contrat à durée déterminée avec un laboratoire –, avant de décrocher un poste de chercheur dans un organisme de recherche ou encore de maître de conférences à l'université. "Il y a peu de postes pour beaucoup de candidats. Mais c'est ce que j'aime faire !", assure-t-il.

Les chercheurs

Ils sont chargés ou di­recteurs de recher­che. Ils possèdent un doctorat et ont été recrutés sur concours par les organismes de recherche publics. Le salaire brut hors primes d'un chargé de recherche en début de carrière est de 2.000 €. Pour devenir directeur de recherche, il faut déjà être chargé de recherche ou avoir plusieurs années d'expérience en recherche.

Les enseignants-chercheurs

Munis d'un doctorat, ils doivent d'abord être qualifiés maîtres de conférences ou professeur des universités. Recrutés ensuite sur con­cours par les établissements, ils effectuent leur recherche et transmettent leurs connaissances aux étudiants des universités et écoles publiques. Le salaire brut hors primes en début de carrière est de 2.070 €.

Les ingénieurs et les assistants-ingénieurs

Ils font partie des personnels de recherche et de formation de la fonction publique : les ingénieurs de recherche ont au moins un bac+5 (diplôme d'ingénieur en général) ; les ingénieurs d'étude, une licence ; et les assistants-ingénieurs, un bac+2. Tous sont recrutés sur concours, mais seuls les assistants passent des épreuves, les ingénieurs sont sélectionnés sur dossier et entretien. Les ingénieurs de recherche peuvent préparer des outils pour les chercheurs, tout en réalisant parfois leurs propres projets de recherche.

L'institut Curie en chiffres
3.400 personnes travaillent à l'Institut Curie pour remplir des missions de soins dans le centre hospitalier, d'enseignement ou de recherche. L'Institut regroupe des laboratoires du CNRS (Centre national de la recherche scientifique), de l'INSERM (Institut national de la santé et de la recherche médicale) et plusieurs universités, à Paris et à Orsay. Il fait partie de PSL (Paris sciences et lettres).