Bac 2022 : les épreuves de spécialités reportées en mai

Par Thibaut Cojean, publié le 28 Janvier 2022
4 min

Initialement prévues du 14 au 16 mars, les épreuves de spécialités du bac 2022 sont reportées aux 11, 12 et 13 mai. De nombreux professeurs demandaient de revoir le calendrier. Les règles du bac de français et du bac professionnels sont également modifiées.

Les épreuves de spécialités du bac général et technologique 2022 sont reportées. Initialement prévues du 14 au 16 mars, elles se tiendront finalement du mercredi 11 au vendredi 13 mai 2022, a annoncé le ministère de l'Éducation nationale, vendredi 28 janvier, dans un communiqué de presse.

Lire aussi

Aménagement des épreuves de spécialités

Ce report répond à la demande de nombreux professeurs de revoir le calendrier des épreuves. La scolarité bousculée par la crise sanitaire, ainsi que les programmes chargés des spécialités faisaient craindre à ces derniers que les élèves ne soient pas prêts à passer les épreuves écrites au mois de mars.

En plus du report, les sujets seront aménagés pour que les candidats disposent d'un plus grand choix de questions ou d'exercices. Le programme des épreuves écrites restera celui qui était prévu pour celles de mars. Les deux jours précédents les épreuves (lundi 9 et mardi 10 mai), les élèves bénéficieront de journées dédiées à la révision du programme de spécialités.

Les épreuves pratiques adossées à ces spécialités sont elles aussi repoussées. Elles se tiendront "dans les jours qui suivront", indique le ministère.

Les notes des épreuves de spécialités pas prises en compte dans Parcoursup 2022

Ce nouveau calendrier signifie donc que les notes des épreuves de spécialités ne seront pas prises en compte dans Parcoursup comme initialement prévu. À la place, les dossiers indiqueront les moyennes de spécialités sur les trois trimestres de première et les deux premiers trimestres de terminale.

C'est ce qu'a confirmé dans l'après-midi, Edouard Geffray, le directeur général des ressources humaines des ministères de l'Éducation nationale et de l'Enseignement supérieur, lors d'un briefing à la presse faisant suite aux annonces du ministère : "Le calendrier de Parcoursup reste le même. Les notes des épreuves de spécialités ne remonteront pas dans Parcoursup au mois d’avril. Cela aurait fait peser un aléa trop fort sur celles-ci. Ce sont les moyennes de spécialités des trois trimestres de première et des deux premiers trimestres de terminale qui seront prises en compte".

Lire aussi

EPS, oral de français et bac pro : des épreuves allégées

Toujours pour le bac général et technologique, les épreuves d'EPS sont allégées. Trois contrôles en cours de formation (CCF) sont normalement nécessaires pour valider une note. Pour le bac 2022, deux CCF seront suffisants. Les épreuves de philosophie et du grand oral ne sont pas modifiées, mais l'oral de français sera lui aussi aménagé : "Le nombre de textes à présenter à l'oral est réduit à 16 en voie générale et à 9 en voie technologique."

Enfin, la crise sanitaire entraînant des difficultés à trouver des stages, le nombre minimal de semaine de période de formation en milieu professionnel (PFMP) nécessaire pour valider le bac professionnel sera également réduit de deux semaines. Dix semaines de stage au lieu de douze seront donc suffisantes cette année pour valider le bac.

Lire aussi

Articles les plus lus

A la Une bac

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !