Bac pro : comment bien préparer l’épreuve de prévention santé et environnement ?

Par Raphaëlle Orenbuch, publié le 19 Mai 2021
4 min

Après une année et demie de cours marquée par la crise sanitaire, L’Etudiant vous livre quelques conseils pour mettre à profit vos dernières semaines de révisions pour l'épreuve de prévention santé et environnement.

L’épreuve de prévention santé et environnement (PSE) aura lieu cette année le 17 juin de 9h30 à 11h30. D’une durée de 2h, l’examen écrit vise à évaluer la capacité du candidat à mobiliser ses connaissances dans le cadre d’une situation professionnelle donnée.

Bien exploiter les documents

Le jour de l’épreuve, le candidat se verra distribuer un sujet qui comporte de nombreux documents qu’il s’agira d’exploiter. "Dans les compétences évaluées, la recherche d’informations et l’exploitation des données représentent la moitié des points", explique Fabienne Darriné, enseignante en biotechnologie au lycée Haroun Tazieff de Saint-Paul-lès-Dax (40). Elle conseille donc de prendre son temps et de bien lire tous les documents pour en tirer le maximum d’informations : "Un élève qui fait preuve de logique et de réflexion est capable d’avoir la moyenne".

Oublier le "par cœur", favoriser les connaissances

La difficulté de l’épreuve réside surtout dans l’étendue du programme qui peut, au premier abord, effrayer le lycéen dans ses révisions. L’examen évalue en effet les acquis sur les trois années de lycée. Mais pas de panique, "il n’est pas question ici de définitions à connaître par cœur mais seulement de connaissances", résume Fabienne Darriné. Ainsi, le candidat peut s’appuyer sur un ou plusieurs ouvrages de PSE et relire les différents chapitres vus en seconde et en première, comme le sommeil, l’alimentation ou tout ce qui touche à l’environnement.

"À la fin des chapitres de vos ouvrages, vous trouvez souvent un résumé de chaque leçon. Je conseille de les relire dans les semaines qui précèdent l’épreuve pour bien avoir en tête les différents thèmes", appuie l’enseignante. Pour vous entraîner, vous trouverez sur Internet les sujets et les corrigés des années précédentes ainsi que des quiz pour tester vos connaissances.

Lire aussi

Revoir la méthode d’analyse des situations de travail

Le programme de terminale porte sur la sécurité dans le domaine professionnel. "L’élève peut être certain qu’on lui montrera une situation de travail qui présente des risques", détaille Fabienne Darriné. Il faudra alors expliquer l'analyse de la situation de travail, selon la démarche apprise en cours.

Les correcteurs attendent de l’élève qu’il soit capable de présenter cette analyse sous forme "d’un schéma d’apparition des dommages", une méthode qu’il faut donc bien maîtriser le jour J.

Rester motivé jusqu’au bout

"Il y aura aussi deux ou trois questions sur le secourisme, comme savoir par exemple donner le message d’alerte dans une situation qui leur sera précisée", ajoute Fabienne Darriné. Des gestes de premiers secours qui, en temps normal, sont appris lors d’une formation pratique, mais pas cette année compte-tenu de la crise sanitaire.

Malgré les conditions particulières de ces examens, l’enseignante exhorte les élèves à "rester motivés jusqu’au bout et à travailler à la maison". Outre votre note au bac, cette matière vous prépare surtout à devenir un citoyen responsable de sa santé, son environnement et sa sécurité.

A la Une révisions du bac

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !