1. Collège : vers la fin des devoirs à la maison
En bref

Collège : vers la fin des devoirs à la maison

Envoyer cet article à un ami
À la rentrée 2017 chaque collège proposera aux élèves la possibilité de faire leurs devoirs au sein de l'établissement. // © plainpicture/Westend61
À la rentrée 2017 chaque collège proposera aux élèves la possibilité de faire leurs devoirs au sein de l'établissement. // © plainpicture/Westend61

Le ministre de l'Éducation nationale veut en finir avec les devoirs à la maison. À la rentrée 2017, votre collège vous donnera la possibilité de réviser vos leçons après les cours au sein de votre établissement.

Fini les devoirs à la maison ? C'est en tout cas ce que souhaite le nouveau ministre de l'Éducation nationale. Jean-Michel Blanquer a annoncé le dispositif "Devoirs faits" pour la rentrée 2017 dans les écoles et collèges. Le principe : vous offrir la possibilité d’effectuer vos devoirs ou de réviser vos leçons dans le cadre scolaire, après les cours.

Lire aussi : Quels changements dans les collèges à la rentrée ?

Une mesure proposée aux volontaires

Sachez que cette mesure sera proposée dans les collèges à partir de la rentrée prochaine. Son déploiement sera progressif jusqu'en 2020. Libres à vous et vos parents de décider si vous y participez. Ce temps devrait prendre la forme d'études accompagnées de 16 h à 18 h, avec des enseignants volontaires (rémunérés en heures supplémentaires), des assistants d'éducation, des associations de soutien scolaire, des jeunes en service civique, des étudiants ou encore des retraités. 

Les modalités d'organisation devraient également varier selon les établissements car la situation n'est pas la même selon que l'on habite à la campagne ou dans une grande ville, notamment en terme de transport scolaire. 

Lire aussi : Les classes bilangues, une espèce en voie de réapparition ?

Attention, pas question de supprimer les devoirs pour autant. "Oui, les devoirs c'est important ! On a besoin de faire des exercices et d'apprendre des choses par cœur, de faire de l'analyse. Bref, d'avoir un travail individuel autonome", souligne Jean-Michel Blanquer, interrogé sur la radio RTL, ce mardi 30 mai 2017.

Par ce nouveau dispositif, le ministre veut éviter "les inégalités entre les familles" car les conditions de travail à domicile ne sont pas les mêmes selon les élèves. Il veut aussi arrêter "d'empoisonner la vie de famille" avec les devoirs et les "tensions" qui vont avec "le dimanche soir"... Une sensation de déjà vu ?