1. Collège
  2. Continuité pédagogique : un plan de 15 millions d'euros pour équiper des élèves de quartiers prioritaires
En bref

Continuité pédagogique : un plan de 15 millions d'euros pour équiper des élèves de quartiers prioritaires

Envoyer cet article à un ami
Les 15 millions d'euros permettront de couvrir les besoins en matériel informatique des 80 cités éducatives existantes et d'identifier d'autres besoins. // © Adobe Stock/David Fuentes
Les 15 millions d'euros permettront de couvrir les besoins en matériel informatique des 80 cités éducatives existantes et d'identifier d'autres besoins. // © Adobe Stock/David Fuentes

Pour lutter contre les inégalités d’accès à l’enseignement à distance pendant le confinement, le gouvernement annonce lancer le financement de tablettes et de clés 4G pour les élèves dans le besoin.

Le gouvernement vient de lancer un plan de 15 millions d’euros pour "renforcer la continuité éducative dans les quartiers populaires". Immédiatement mobilisable, cette somme sera utilisée pour "acheter et distribuer du matériel informatique et de connexion aux élèves des quartiers n’ayant pas les outils nécessaires pour le suivi éducatif à distance".

Lire aussi : Coronavirus : comment se motiver à travailler en confinement ?

Tablettes et clés 4G

Concrètement, ce travail devrait être géré par des associations de terrain, les collectivités locales et les établissements scolaires. Ce sont eux qui vont identifier les élèves et familles dans le besoin et leur distribuer le matériel acheté.

Celui-ci comprendra notamment des tablettes numériques et des clés 4G qui pourront être distribuées aux élèves de tous niveaux scolaires. L’enveloppe permettra de couvrir les besoins des 80 cités éducatives déjà existantes, et d’identifier les besoins existant par ailleurs.

Lire aussi : Continuité pédagogique et confinement : des plateformes ouvrent leurs contenus gratuitement

Appel à des tuteurs volontaires

Par ailleurs, le gouvernement a également officialisé son soutien aux "grands acteurs associatifs spécialisés dans le tutorat et le mentorat en s’appuyant sur les initiatives lancées par ces collectifs". L’objectif chiffré est "d’assurer le suivi de 30.000 jeunes d’ici le mois de juillet", contre 15.000 en temps normal, à travers un accompagnement qui débuterait dès maintenant et se poursuivrait après le confinement.

Les personnes (étudiants, retraités, actifs ou inactifs) qui souhaitent prendre part à cette initiative peuvent se manifester sur le site jeveuxaider.gouv.fr. Cette action intervient alors que le président de la République, Emmanuel Macron a parlé, le 13 avril dernier, des "inégalités" creusées par "la situation actuelle". Elle sera menée conjointement par le ministère de l’Éducation nationale et le ministère de la Cohésion des territoires.

Lire aussi : 10 millions d'euros supplémentaires pour les étudiants précaires