Témoignage

Stage de 3e : "Je pensais que j’allais m’ennuyer, et finalement pas du tout"

Le stage de 3e permet de découvrir le monde de l’entreprise et, peut-être, de trouver sa voie.
Le stage de 3e permet de découvrir le monde de l’entreprise et, peut-être, de trouver sa voie. © Adobe stock/アトリエマッシュ
Par Marine Ilario, publié le 21 décembre 2022
5 min

Dans l’alimentation, l’informatique, au sein d’une mairie ou d’un cabinet dentaire. Lara, Bastien, Sacha et Lina reviennent, pour l’Etudiant, sur leur stage en entreprise tout juste terminé.

En classe de 3e, les élèves effectuent une semaine de stage d’observation. Le but ? Découvrir le monde de l’entreprise auprès de professionnels et, peut-être, trouver sa voie. Quatre collégiens ont raconté à l'Etudiant cette courte expérience, dans des secteurs d'activité très différents : l’informatique pour Bastien, la grande distribution pour Sacha, le médical pour Lara et l'administration pour Lina.

Le réseau, essentiel pour trouver un stage

Si chacun a eu une expérience différente de son stage d'observation, un point commun réuni nos quatre élèves : ils l'ont trouvé grâce à leur réseau.
"Il me restait deux semaines pour rendre ma convention et je n’avais toujours pas trouvé de stage", raconte Lara. La jeune collégienne qui recherchait dans le secteur médical a vu toutes ses demandes se solder par un refus. "Finalement, mes parents connaissaient une secrétaire médicale dans un cabinet dentaire qui a accepté de me prendre."
Sacha aussi a choisi de faire son stage d'observation dans le magasin bio où travaille sa mère, faute de réponses positives à ses candidatures. "Je recherchais dans la vente automobile, mais aucune des concessions que j’ai contactées ne m’a répondu", regrette-t-il.
Bastien a pu quant à lui intégrer l’entreprise de son oncle, et Lina la mairie où est employée sa mère.

Découvrir le monde professionnel

"J’ai pu observer et pratiquer plusieurs métiers du magasin : être à la caisse, mettre en rayon, ranger des palettes… détaille Sacha. J’ai découvert la réalité et le côté très physique de ces métiers."
Si Bastien, qui a fait son stage dans une société de programmation informatique gérée par quatre amis, a découvert les avantages d’être son propre patron, Lina a de son côté pénétré les coulisses d’une mairie. "Je n’imaginais pas tout ce que font les mairies. Au début, je pensais que j’allais m’ennuyer et finalement pas du tout."
Lara, stagiaire dans un cabinet dentaire, a surtout observé les professionnels. Après avoir revêtu la tenue de rigueur, la jeune collégienne a pu suivre des interventions chirurgicales. "Quand il le pouvait, le chirurgien-dentiste m’expliquait tout ce qu’il faisait. J’ai pu l’observer en train d’ouvrir la gencive, mettre un implant et recoudre. J’ai adoré !"

Une première expérience utile pour l'orientation

Si la jeune élève de 3e est aussi à l’aise avec le milieu médical, c’est parce qu’elle a toujours su qu’elle voulait en faire son métier. "Je ne sais pas dans quelle spécialité j’aimerais travailler, mais mon stage me conforte dans l’idée que le médical, c’est fait pour moi", se réjouit Lara.
En étant confronté à des exercices pratiques de programmation informatique, Bastien aussi a confirmé son envie de travailler dans ce secteur d'activité. "J’ai appris différents langages informatiques et leur utilité. Pour programmer, je devais chercher par moi-même comment y arriver. J’ai adoré, surtout que c’est comme ça que les professionnels travaillent tous les jours."
Pour Lina et Sacha, c'est l'inverse : le stage leur aura permis de savoir ce qu’ils ne veulent pas faire. "Je ne suis pas faite pour rester derrière un bureau toute la journée", affirme Lina. Sacha, lui a surtout adoré le contact avec les clients. "Les renseigner et les conseiller, c’est ce que j’ai préféré. Même si je ne veux pas travailler dans l’alimentation, ce sera utile si je veux travailler dans la vente."
Reste maintenant à s’attaquer au rapport de stage. Une formalité pour Bastien qui a pris beaucoup de notes pendant son stage, mais un nouveau stress pour Lara, qui a "vraiment envie de bien le faire".

Vous aimerez aussi

Contenus supplémentaires

Partagez sur les réseaux sociaux !