Stage de 3e : comment bien rédiger son rapport ?

Par Etienne Gless, publié le 28 Janvier 2021
4 min

S'ils se déroulent dans des conditions particulières du fait de la situation sanitaire, les stages de 3e restent maintenus pour l'année scolaire 2020/2021. Les élèves qui auront pu effectuer leur semaine d’observation en entreprise vont devoir plancher sur le rapport de stage. Plan de rédaction, conclusion, oral... Voici ce qu'il faut savoir pour réussir cet exercice.  

D’abord, anticipez ! Car le rapport de stage se prépare dès le début du stage… voire avant ! Il vous sera beaucoup plus facile de le rédiger si, avant le stage, vous vous êtes renseigné sur la structure qui vous accueille.

Lire aussi

Le bon plan pour la rédaction

Pour la rédaction en elle-même, vous pouvez opter pour un plan classique en trois parties avec introduction et conclusion.

  • En introduction : expliquez comment vous avez trouvé votre stage et ce que vous en attendiez.
  • Dans la première partie : il vous faut présenter l’entreprise ou la structure au sein de laquelle vous avez effectué votre stage (qu’y fait-on ? combien de salariés y travaillent ?, etc.) Beaucoup d’informations se trouvent sur Internet, mais, pendant le stage, pensez à demander des précisions et à récolter des documents comme une plaquette de présentation de l’entreprise.
  • Dans la deuxième partie : vous devez décrire tout ce que vous avez fait pendant votre semaine de stage. Vous pouvez décrire au jour le jour ce que vous avez vu et fait. Ou bien opter pour une présentation des différents services dans lesquels vous avez peut-être tourné (par exemple : la production, le commercial, le numérique, les ressources humaines, la livraison, etc.)
  • Dans la troisième partie : vous expliquerez ce qui vous a plu, moins plu et étonné. Pour la rédiger correctement, vous devez donc prendre du recul sur cette première expérience professionnelle.

La conclusion

Pour la conclusion, c’est simple ! Expliquez ce que vous a apporté cette expérience, ce premier contact avec le monde du travail. Pour vous guider ou vous inspirer, vous pouvez essayer de répondre à une ou plusieurs de ces questions par exemple :

  • Avez-vous découvert un univers professionnel inconnu jusqu’ici ?
  • Le stage vous a-t-il permis de mieux apprécier la réalité concrète d'un métier ou d'un univers professionnel qui vous attirait ?
  • Qu'avez-vous appris sur l'organisation, les codes du monde du travail ?
  • Avez-vous fait connaissance avec des professionnels passionnés ?
  • Avez-vous appris à vous servir de certains outils ?
  • Ce stage vous a-t-il permis de confirmer ou d’infirmer un choix d’orientation professionnelle ?
  • Ressortez-vous de ce stage avec de nouvelles idées de métier(s) ou de formation(s) ?

Les réponses à ces questions vont vous aider à rédiger votre conclusion. L’important est de terminer sur une note positive : même si le stage ne vous a pas plu, vous avez forcément appris quelque chose. Vous avez découvert le monde du travail, découvert des métiers, même si ce n’est pas dans ce domaine que vous comptez travailler.

Lire aussi

La forme

La forme compte autant que le fond ! Soignez donc la présentation de votre rapport de stage : faites-le relire pour éviter les fautes de grammaire et d’orthographe. Vous pouvez inclure des photos pour l’illustrer.

Enfin, vous pouvez rédiger une lettre de remerciements de quelques lignes au responsable de l’entreprise qui vous a accueilli. Et pourquoi ne pas lui envoyer également un exemplaire de votre rapport, soit relié en version papier, soit par courriel, en version numérique ?

Lire aussi

Des conseils pour présenter son stage à l'oral

Vous aurez peut-être ensuite à présenter votre stage à l'oral. Soit lors d'une séance en classe face à des camarade de 4e ou de 3e, ou bien lors d'un entretien plus classique devant des professeurs. Dans ce cas, vous allez défendre votre rapport pour une durée de 20 minutes maximum : 10 minutes où vous présentez votre travail, et 5 à 10 minutes de questions-réponses avec le jury.

Pas de stress : les questions porteront sur votre stage et votre orientation, sur les outils dont vous avez appris à vous servir, sur l’envie ou pas d’exercer le métier découvert… Les réponses, vous les connaissez déjà ! Vous serez surtout évalué sur votre présentation, votre manière de parler, votre connaissance du sujet, le choix de vos vœux professionnels.

Comme en entreprise, adoptez une tenue et une coiffure correcte, dites bonjour et souriez à vos interlocuteurs : tout se passera bien. Pensez à répéter avant le jour J : si vous êtes bien entrainé, vous serez beaucoup plus à l’aise durant votre passage devant le jury. Faites de votre mieux et surtout, faites-vous confiance !

Articles les plus lus Collège

A la Une Collège

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !