Comment poser une problématique de mémoire de master ?

Par Sandrine Damie, publié le 18 Mai 2022
5 min

En master, c’est la qualité de la problématique posée qui déterminera en grande partie la pertinence du mémoire. Définition de l’angle, structure, question principale et questions secondaires, hypothèses de recherche, périmètre de réflexion, formulation de la problématique… Suivez les conseils de l’Etudiant pour faire émerger votre problématique de mémoire de master, consultez des exemples pour vous inspirer et découvrez comment organiser votre réflexion pour y répondre.

Mémoire de master : de quoi s'agit-il ?

A la fin de la première année de master, mais le plus souvent en fin de master 2, le mémoire de master vient couronner une année de réflexion, de recherche et de rédaction sur un sujet choisi par l’étudiant en cohérence avec le cursus dans lequel il est engagé.

Ce mémoire de 30 à 50 pages est l’occasion pour chaque étudiant de montrer sa capacité à structurer une pensée argumentée autour d’une question (la problématique du mémoire), sous la direction d’un enseignant-chercheur.

Pourquoi faut-il bien réfléchir à sa problématique de mémoire de master ?

La pertinence du mémoire s’appuie sur la qualité de la problématique posée. Dès l’introduction de votre mémoire, les motifs de votre choix de sujet et d’angle doivent ressortir clairement : le thème, le sujet précis, le but poursuivi par la rédaction de ce mémoire. C’est là que vous devez énoncer de façon structurée et synthétique la problématique principale avec ses questions : la question centrale, les questions secondaires et les hypothèses de recherche.

En posant votre problématique sous la forme d’une hypothèse, vous devez définir le périmètre de votre réflexion, à savoir la question à laquelle vous souhaitez répondre. Bien souvent la problématique et la question centrale se confondent, offrant une approche globale de votre sujet.

Bon à savoir : une bonne problématique de mémoire de master traite d’un unique problème et énonce clairement le questionnement à venir.

Lire aussi

Comment élaborer et formuler une problématique d'un mémoire de master ?

Il faut du temps pour élaborer et formuler clairement une problématique de mémoire de master. Cela suppose d’avoir défini au préalable la thématique générale et les thématiques spécifiques à ce domaine sur lequel vous allez vous questionner.

Dans le choix du sujet, il faut trouver un axe nouveau, peu ou pas exploré, pour que le mémoire contribue à une vision nouvelle de la thématique étudiée. Cela demande de nombreuses recherches et lectures préalables pour cerner au mieux votre thématique, la façon dont elle a déjà été traitée et les éventuelles questions qui émergent sans réponse pour le moment.

La problématique de mémoire est alors la question centrale sur laquelle vous allez choisir de vous pencher dans le cadre de ce travail de recherche. C’est elle qui va permettre de définir le fil conducteur de votre argumentaire de mémoire.

Formulez différentes questions possibles et faites le point avec votre directeur de mémoire. Il pourra faire émerger de nouvelles idées ou valider l’une des pistes que vous souhaitez explorer. Des échanges réguliers avec lui durant votre phase préparatoire contribueront à la richesse de votre réflexion. N’hésitez pas à le solliciter sur des aspects ou questionnements précis !

En termes de formulation, la problématique doit être une question ouverte, ni trop généraliste, ni trop restrictive pour permettre de développer un argumentaire pertinent, émaillé d’exemples.

Exemples de problématiques de mémoire de master
  • Le tourisme d’affaires doit-il faire l’objet d’une segmentation et d’une communication propres ?
  • Comment mélanger médecines traditionnelles et traitements médicaux pour prévenir les maladies génétiques ?
  • En quoi la comptabilité permet-elle d’évaluer l’état de santé d’une entreprise ?
  • En quoi les différences de générations dans une entreprise peuvent-elles être considérées comme une chance pour la réussite de l’entreprise ?
  • En quoi le mode de distribution impacte-t-il la performance de la force de vente ?

Lire aussi

Conseils pour rédiger votre mémoire à partir de votre problématique

Voici les grandes étapes à suivre pour organiser la rédaction de votre mémoire de master :

  • Choisir son sujet de mémoire
  • Poser sa problématique
  • Faire valider l’angle choisi par le directeur ou la directrice de mémoire
  • Recenser les sources principales et secondaires possibles
  • Multiplier les lectures
  • Réaliser des fiches de lecture (citations, idées, hypothèses, etc.)
  • Etablir le plan du mémoire
  • Echanger régulièrement avec l'enseignant-chercheur référent (directeur de mémoire)
  • Rédiger les parties du mémoire
  • Travailler sur les annexes
  • Finaliser les citations et la bibliographie
  • Rédiger la table des matières
  • Relire plusieurs fois chaque partie
  • Se préparer à la soutenance.

Avec une problématique clairement énoncée, vous vous lancerez dans la phase de rédaction de votre mémoire de master de façon plus efficace et structurée.

Lire aussi

Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

A la Une Master, mastère, MBA

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !