1. Admissions parallèles : pensez aux IAE
Boîte à outils

Admissions parallèles : pensez aux IAE

Envoyer cet article à un ami
Vous souhaitez étudier la gestion des entreprises ? Les instituts d’administration des entreprises sont une bonne alternative. // © IAE de Paris 1 – Panthéon-Sorbonne
Vous souhaitez étudier la gestion des entreprises ? Les instituts d’administration des entreprises sont une bonne alternative. // © IAE de Paris 1 – Panthéon-Sorbonne

Si vous souhaitez étudier la gestion des entreprises, sachez que les instituts d’administration des entreprises dispensent les mêmes cours, mais avec moins d’accompagnement : une bonne alternative ! Nos conseils, extraits du guide Admissions parallèles en école de commerce, de Jessica Gourdon, aux éditions l’Etudiant.


Les 32 IAE (institut d'administration des entreprises) se revendiquent comme les écoles de commerce de la fac ("Ecoles Universitaires de Management"), le tout au prix d'une inscription à l'université. Sélectifs, ces instituts proposent des masters 1 et 2 dans toutes les disciplines de gestion : marketing, finance, comptabilité...

Certains proposent des licences. Comme les écoles, ils font intervenir dans leurs cours à la fois des enseignants-chercheurs et des praticiens issus des entreprises. Et, à la sortie, ils affichent de très bons résultats : 83 % des diplômés trouvent un emploi en moins dans les six mois et le salaire annuel brut à l'embauche s'établit à 27.800 € en moyenne (source : réseau des IAE).

Les IAE, les mêmes cours qu'en école de commerce, mais moins d'accompagnement

Si ces deux types de formations sont très similaires, la vraie différence entre les IAE et les écoles se situe avant tout dans l'accompagnement que reçoivent les étudiants des ESC pour décrocher leur premier emploi (organisation de forums, mobilisation du réseau d'anciens, publication d'offres de stage et d'emploi, ateliers CV...). Un "cocooning" que les IAE n'ont pas les moyens de mettre en place, même s'ils développent de plus en plus ces pratiques.

De même, en matière de relations internationales, l'avantage va également aux écoles, qui ont développé de très nombreux partenariats et doubles diplômes avec des business schools étrangères et qui incluent ces séjours dans la scolarité.

De leur côté, les étudiants des IAE n'ont aucun départ imposé : ce sera à vous d'initier les démarches. En outre, les écoles proposent plus de cours en anglais et font intervenir davantage de professeurs étrangers que les IAE.

Les IAE peuvent donc être une bonne alternative pour ceux qui sont indépendants, qui n'ont pas peur de se lancer seuls dans des démarches de recherche de stage ou de job et qui apprécient l'ambiance de l'université.

Les IAE : des niveaux très variés

En outre, sachez qu'il existe de grandes disparités entre les 32 IAE (il en va de même pour les écoles de commerce). Si quelques-uns ont une grande réputation (Aix, Paris, Lille, Lyon, Toulouse), d'autres ressemblent davantage à des départements universitaires anonymes. Ainsi, certains rassemblent jusqu'à 7.000 étudiants (Lyon), d'autres moins de 200 (Corte).

Les "gros" IAE, qui ont plus de moyens, peuvent proposer des prestations spécifiques pour leurs élèves : services carrières et relations internationales propres à l'IAE, organisation d'événements, vie associative dynamique, "forums emploi"... D'autres, plus petits, n'en ont pas les moyens.

Retrouvez des informations complémentaires dans notre dossier "Les IAE, aussi forts que les écoles de commerce ?

À consulter aussi

Admissions parallèles en école de commerce : pour qui ?
Est-ce que les études de commerce me plairont ?
Qui peut intégrer une école de commerce via les admissions parallèles ?
Combien coûtent des études en école de commerce ?

Admissions parallèles en école de commerce : pour quoi ?
Les entreprises font-elles une différence entre les étudiants issus d'une prépa et ceux entrés via les admissions parallèles ?
Admissions parallèles en école de commerce : vaut-il mieux entrer à bac+2, bac+3/4 ou bac+5 ?
Admissions parallèles en école de commerce : choisir son école

Admissions parallèles en école de commerce : comment ?
Faire une école de commerce en apprentissage
Quel concours pour intégrer une école de commerce via les admissions parallèles ?
8 questions-réponses sur les concours des admissions parallèles en école de commerce

Pour en savoir plus

Test
Êtes-vous fait pour entrer en école de commerce en admissions parallèles ?

Témoignages
Mathilde : "Il faut faire passer le travail avant tout"
Othmane : "Contrairement à ce que l’on dit, les admis sur titre sont bien accueillis"
Mandy : "Les épreuves orales sont les plus difficiles"
Clément, étudiant en 2e année à l’ENSEA : “Plus d’un tiers de la promo vient de DUT”

Intégrer une école de commerce via les admissions parallèles
Quels sont les profils des candidats qui intègrent les ESC en admission parallèle ?
Admissions parallèles : les meilleures filières pour entrer en école de commerce
Comment réussir à intégrer une école de commerce ?
Écoles de commerce : les prépas désormais minoritaires

Sondage
Admissions parallèles : ce qu'en pensent les recruteurs
Comment ils sont entrés en écoles de commerce

Palmarès
Le classement des écoles de commerce par taux d’intégration en admissions parallèles (tri personnalisé)