BTSA MV (métiers du végétal : alimentation, ornement et environnement)

Par Séverine Maestri, publié le 27 Octobre 2022
7 min

Le BTSA MV (brevet de technicien supérieur agricole métiers du végétal : alimentation, ornement et environnement) permet de travailler dans le domaine de l’horticulture. Son titulaire est un professionnel qui aime travailler au contact de la terre mais qui possède également de grandes compétences techniques et technologiques. Pour être certain de votre choix, l’Etudiant décortique pour vous les matières enseignées, les qualités pour réussir au mieux dans la formation, les métiers accessibles et les poursuites d’études possibles avec le BTSA MV.

Présentation du BTSA MV (métiers du végétal : alimentation, ornement et environnement)

Le BTSA est un diplôme accessible après le bac et qui se prépare en deux ans. Concrète, la formation allie la théorie et la pratique. Une fois diplômés, les étudiants peuvent directement intégrer le marché du travail ou compléter leur parcours en poursuivant leurs études.

Le BTSA MV* apporte des compétences dans le domaine de l’horticulture qui, lui-même, regroupe les champs de la production de fruits, de légumes, des végétaux d’ornement (fleurs et feuillages coupés, plantes en pot ou à massif, bulbes, arbres et arbustes), des jeunes plants (pépinières ornementales, plants fruitiers et plants maraîchers), de semences et de plantes à parfum, aromatiques voire médicinales. Afin de répondre aux nouveaux défis écologiques, climatiques et économiques, la formation sensibilise les élèves aux démarches de développement durable, depuis la production en passant par la transformation.

Par ailleurs, dans un contexte de changement climatique pouvant modifier l’écosystème du milieu voire provoquer l’émergence de nouveaux bioagresseurs, les enjeux sont énormes et la recherche est active dans ce secteur pour modifier les pratiques culturales et assurer le maintien de la qualité de la production. Ce secteur va être porteur d’emplois, la plupart des entreprises peinant à recruter du personnel qualifié.

Le BTSA MV permet à son titulaire d’assumer des fonctions à la croisée du conseil aux chefs d’entreprises et de l’accompagnement à la production (en s’appuyant sur les démarches de QSE – qualité, sécurité, environnement).

* La spécialité métiers du végétal : alimentation, ornement et environnement (ex-BTSA production horticole) a été rénovée et s’applique depuis la rentrée 2023.

À lire aussi :
Tous les établissements pour préparer un BTSA métiers du végétal : alimentation, ornement et environnement

Débouchés : quels métiers exercer avec un BTSA MV (métiers du végétal : alimentation, ornement et environnement) ?

Le titulaire du BTSA MV exerce dans le secteur de l’horticulture et ses sous-secteurs présentés plus haut. Il peut travailler pour une grande entreprise employant une main-d’œuvre importante, intégrant parfois tout ou partie d’une filière ou d’une gamme de produits, pour un exploitant dont la structure est orientée vers de la vente de proximité en circuit court (association pour le maintien d’une agriculture paysanne, magasin de producteurs, marché, vente au détail, etc.), proposant une grande variété de produits végétaux, pour une entreprise spécialisée dans l’approvisionnement d’autres exploitations horticoles et/ou pour des structures de mise en marché (grossistes, grandes et moyennes surfaces, jardineries, etc.). Mais aussi pour un centre expérimental et de recherche, public ou privé, pour un organisme professionnel (syndicat, chambre d’agriculture, etc.), pour une collectivité (service de production, service d’espaces verts), pour une organisation d’insertion ou encore pour une organisation mettant en œuvre des formes d’agriculture urbaine.

Il accède essentiellement aux métiers suivants : agent arboricole, exploitant agricole, chef de cultures, conseiller agricole, horticulteur, technicien d’expérimentation, mais selon les entreprises, son appellation peut parfois un peu varier ainsi que les contours de ses tâches.

Lire aussi
Classement des meilleurs BTS par académie

Quel est le programme du BTSA MV (métiers du végétal : alimentation, ornement et environnement) ?

Compétences du tronc commun des BTSA :


S’inscrire dans le monde d’aujourd’hui

  • Saisir les enjeux de la réalité socio-économique
  • Se situer dans des questions de société
  • Argumenter un point de vue dans un débat de société

Construire son projet personnel et professionnel

  • S’engager dans un mode de vie actif et solidaire
  • S’insérer dans un environnement professionnel
  • S’adapter à des enjeux ou des contextes particuliers
  • Conduire un projet

Communiquer dans des situations et des contextes variés

  • Répondre à des besoins d’information pour soi et pour un public
  • Communiquer en langue étrangère
  • Communiquer avec des moyens adaptés

Compétences professionnelles spécifiques du BTSA métiers du végétal : alimentation, ornement et environnement

Conduire des systèmes de cultures pécialisée

  • Proposer un système de culture spécialisée dans un système de production
  • Assurer la coordination d’interventions techniques pour conduire un ou des systèmes de culture spécialisée en sécurité
  • Ajuster la conduite des itinéraires techniques dans un système de culture spécialisée en sécurité
  • Évaluer a posteriori la performance d’un système de culture spécialisée

Conduire des milieux de systèmes de culture spécialisée

  • Organiser l’environnement de production d’un milieu
  • Gérer un milieu en fonction des itinéraires techniques retenus en sécurité
  • Assurer des opérations de suivi et de maintenance des matériels et équipements en sécurité
  • Évaluer a posteriori la performance d’un milieu

Organiser le travail dans le système de production

  • Gérer des équipes de travail
  • Gérer l’activité de production du système de production
  • Mettre en œuvre la démarche QSE (qualité, sécurité, environnement) de l’entreprise

Proposer un pilotage stratégiquedu système de production

  • S’approprier la cohérence du fonctionnement du système de production
  • Évaluer la stratégie du système de production
  • Proposer une évolution du système de production

Accompagner au changement

  • Décliner un plan d’actions en faveur du changement technique
  • Produire des références
  • Élaborer des réponses dans le cadre de l’accompagnement

À ces matières s’ajoutent 12 à 16 semaines de stage sur les deux années dont 10 qui peuvent également être réalisées à l’étranger. Cela permet aux étudiants de découvrir d’autres pratiques professionnelles ou d’appréhender des enjeux différents de ceux vus localement. L’équipe pédagogique a la liberté de placer les périodes de stage à des moments clés de l’activité des productions végétales spécialisées.

Des enseignements généraux et professionnels continuent d’être dispensés : français, mathématiques, sciences économiques, sociales et de gestion, biologie-écologie, productions végétales, techniques horticoles, éducation socio-culturelle, EPS, langue vivante, information-documentation, TIM (technologies de l’informatique et du multimédia). Par ailleurs, les établissements disposent d’un potentiel horaire de 87 heures pour mener des EIL (enseignements d’initiative locale), construits en fonction des opportunités locales, du contexte territorial, etc. Ce BTSA peut aussi être suivi en alternance.

Consulter le programme détaillé : le programme pédagogique national du BTSA métiers du végétal : alimentation, ornement et environnement

Quels bacs ou spécialités privilégier pour intégrer un BTSA MV (métiers du végétal : alimentation, ornement et environnement)?

Tous les types de bacheliers peuvent entrer en BTSA aménagements paysagers : les titulaires d’un baccalauréat technologique sciences et technologies de l’agronomie et du vivant (STAV), d’un baccalauréat professionnel aménagements paysagers ou conduite de productions horticoles, d’un baccalauréat général avec des spécialités scientifiques : physique-chimie, SVT, SES, etc. Les inscriptions se font sur Parcoursup et la sélection s’effectue dans un premier temps sur dossier. Un entretien de motivation complète le processus.

Quels sont les attendus Parcoursup pour entrer en BTSA MV (métiers du végétal : alimentation, ornement et environnement) ?

Il faut, bien sûr, s'intéresser à l'environnement, aux végétaux et à l’agro-écologie, aux processus biologiques, écologiques et techniques en relation avec le fonctionnement des sols et de la biodiversité. Disposer d’un bon sens de la communication, pour pouvoir décrire un processus, une stratégie, proposer une solution. Bien sûr, il faut également aimer travailler en équipe tout en étant autonome dans son travail.

Études : que faire après un BTSA MV (métiers du végétal : alimentation, ornement et environnement) ?

Le titulaire du BTSA aménagements paysagers peut poursuivre ses études en licence professionnelle mention aménagement paysager : conception, gestion, entretien, par exemple, ou rejoindre une école d’ingénieurs via une classe préparatoire ATS (adaptation technicien supérieur) en biologie, ou encore, pourquoi pas, une troisième année de licence générale mention science de la vie et de la Terre.

Contenus supplémentaires

A la Une BTS

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !