Ecoles de commerce : une rentrée 2020 presque "comme avant"

Par Dahvia Ouadia, publié le 23 Septembre 2020
6 min

Faire vivre une rentrée "presque comme avant", c'est l'objectif de nombreuses écoles de commerce qui accueillent depuis quelques semaines leurs nouveaux étudiants. Audencia, comme PSB, ont choisi de maintenir la rentrée sur le campus, malgré la crise sanitaire, tout en s'adaptant aux contraintes de la situation. Reportage.

Exit l’ambiance festive et les amphis survoltés, la rentrée en école de commerce pour 2020 rime avec masque, gel hydroalcoolique et distanciation sociale. Mais cela n’a pas empêché certaines établissements d’organiser leurs événements "presque comme avant".

Un défi d’entreprise comme entrée en matière

Audencia a par exemple tenu à organiser sa rentrée en présentiel avec une conférence inaugurale et un séminaire sous forme d'un défi d'entreprise, les Audencia Talents qui se sont déroulés sur quatre jours au lieu de deux habituellement. Sur le campus, l’ambiance est calme, des élèves éparses traversent les espaces communs. Tout se passe dans les salles de classe où les élèves de première année sont répartis par groupe pour travailler sur une problématique d’entreprise.

"Avec ce challenge, j’ai l’impression de sortir de ma zone de confort pour m’approprier le travail en mode projet", estime Alexandre, étudiant de première année, qui est ravi, comme la majorité des nouveaux étudiants, de vivre une rentrée sur le campus et d’avoir 80% des cours en présentiel aussi. Pour Xuan Vy, ce défi est une bonne transition entre la prépa et l’école de commerce. "C’est une entrée en matière plus concrète et c’est vraiment ce que j’attendais d’une école de commerce."

Lire aussi

Le challenge permet aussi de rencontrer le monde de l’entreprise après deux années théoriques en prépa. "Je sors d’une prépa EC option scientifique, je ne connais pas du tout le monde professionnel. C’est important d’être plongé dans une approche professionnalisante dès le début", estime Soumaya.

Cette année, la RSE (responsabilité sociétale des entreprises) est au cœur du défi qu’ont lancé quatre sociétés, Lactel, Sodexo, GRDF et Audencia. La RSE est une problématique qui "irrigue nos programmes", précise d’ailleurs l’établissement. C’est pour Bérénice, étudiante de 20 ans, une confirmation qu’elle a fait le bon choix d’école. "Je me sens à ma place que ce soit parce que le présentiel est privilégié et parce que la dimension RSE est vraiment présente partout."

Lire aussi

Se rencontrer entre étudiants

Ce challenge est aussi pour ces étudiants une bonne opportunité de se rencontrer, et de nouer de premières relations avec leurs camarades, d’autant que plusieurs grands événements festifs de rentrée ont été annulés en raison de la crise sanitaire. "Il n’y a pas de week-end d’intégration cette année, alors même s’il reste des événements, comme la pinte du lundi ou la tournée des colocs, ce n’est pas tout à fait pareil", estiment Soumaya, Yann-Fanch et Adelaïde, tous trois étudiants de première année.

C’est ce principe d'intégration qui a présidé à l’organisation d’un défi ludique à PSB pour accueillir les étudiants du PGE et du bachelor. Dans cette école, située dans le 13e arrondissement de Paris, les nouveaux arrivants ont été répartis en plusieurs groupes de sept. Ils doivent déambuler dans le campus pour faire des jeux et découvrir les associations étudiantes de l’école.

Lire aussi

Pour Narjisse, étudiante de 19 ans qui intègre le bachelor PSB après un an de fac AES, ce premier jour est "vraiment cool" : "On a le choix entre plusieurs associations, on peut prendre le temps de chercher ce qui nous intéresse. Les autres étudiants sont très accueillants", estime la jeune femme.

Angélique, étudiante de 18 ans, apprécie, quant à elle, le côté ludique de cette rentrée qui lui donne le sentiment "d’une bonne année en perspective". Car c’est l’avantage de cette rentrée sans contrainte, les étudiants découvrent les lieux, leurs nouveaux camarades grâce aux défis proposés par l’école qui remplacent presque l’absence du week-end d’intégration.

Articles les plus lus

A la Une écoles de commerce

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !