1. Contre le bizutage, Arts et Métiers met fin à la "période de transmission des valeurs"
En bref

Contre le bizutage, Arts et Métiers met fin à la "période de transmission des valeurs"

Envoyer cet article à un ami
La "période de transmission des valeurs", une tradition de l'école, n'aura désormais plus lieu. // © Virginie Bertereau
La "période de transmission des valeurs", une tradition de l'école, n'aura désormais plus lieu. // © Virginie Bertereau

La direction de l'école d'ingénieurs a décidé de tirer un trait définitif sur la période d'intégration appelée "PTV". Cette décision intervient alors que des sanctions disciplinaires ont été prises à l'encontre d'élèves, à la suite de dérives constatées sur le campus d'Angers à l'automne 2017.

La nouvelle est tombée vendredi 12 janvier 2018 : la direction générale d'Arts et Métiers a annoncé avoir pris "la décision de mettre fin définitivement à la période de transmission des valeurs".

Cette période d'intégration, également appelée "usinage", censée rapprocher et souder les élèves ingénieurs fraîchement intégrés, est désormais interdite. Notamment à la suite d'un événement datant d'octobre 2017, et rapporté par la presse deux mois plus tard : sur le campus d'Angers, lors d'une soirée, 16 étudiants de première année ont été tatoués de chiffres sur les bras, à vif, avec des cuillères brûlantes.

"Des dérives potentiellement dangereuses"

La direction de l'école explique aujourd'hui que le conseil de discipline "a sanctionné à l'unanimité l'ensemble des élèves concernés", allant "de l'avertissement jusqu'à six mois d'exclusion". "Malgré les mesures d’encadrement prises par mon prédécesseur au cours des trois dernières années, cette période donne lieu à des dérives potentiellement dangereuses et qui ne sont pas admissibles dans notre établissement", déclare Laurent Champaney, directeur général de l'école, dans le communiqué transmis par Arts et Métiers.

L'établissement estime, dans ce même document, que ses valeurs "ne peuvent plus être transmises dans un cadre daté et occulte, mais dans un cadre de vie étudiante partagé, articulé avec son projet de formation et résolument ouvert au service de la société".

Lire aussi sur EducPros : Pour contrer le bizutage, Arts et Métiers met fin à la "période de transmission des valeurs"