1. Écoles d’ingénieurs : cinq conseils pour réussir vos oraux d’admission
Coaching

Écoles d’ingénieurs : cinq conseils pour réussir vos oraux d’admission

Envoyer cet article à un ami

VIDÉO. La période des oraux d’admission pour intégrer une école d’ingénieurs bat son plein. Félicitations si vous êtes admissible ! À présent, il est temps de faire vos preuves devant les jurys. Voici nos cinq conseils pour briller aux entretiens.

Vous envisagez d’intégrer une école d’ingénieurs ? Depuis quelques jours, les étudiants admissibles sillonnent la France pour passer leurs oraux d'admission. Une épreuve qui demande un peu de préparation en amont.

Une affaire de présentation

On commence avec un conseil classique mais indispensable. Face au jury, vous devrez probablement répondre à cette question : quels sont vos qualités et vos défauts ? Faites le point en amont afin de pouvoir les exposer le moment venu.

Lire aussi : Palmarès des écoles d'ingénieurs 2019 : faites votre classement personnalisé

Le jury vous demandera de vous présenter. Surtout, ne vous épanchez pas : le temps est chronométré pendant l’épreuve et vous risquerez d’être interrompu. Donc gardez à l’esprit qu’il ne faut pas parler pendant longtemps si vous souhaitez aborder différents sujets et soyez le plus naturel possible.

Réfléchissez sur votre projet

Le jury sait que vous êtes potentiellement candidat à plusieurs oraux d’admission, ainsi il vous demandera pourquoi vous souhaitez rejoindre cet établissement plutôt qu’un autre et ce que l’école peut vous apporter.

Dans ce cas, réfléchissez bien à votre projet professionnel, mais également à vos envies, vos aspirations futures. Le jury peut être en mesure de vous demander comment vous vous projetez dans cinq ou dix ans, une question qui déstabilise certains candidats.

Un CV soigné et réfléchi

Chaque membre du jury aura votre CV devant lui et sera ainsi susceptible de vous poser des questions sur chaque ligne du document. Vous aurez l’occasion de parler de vos voyages à l’étranger, de vos activités en dehors des cours, mais évitez de mentir sur vos expériences et compétences, cela n’en vaut pas la peine.

Lire aussi : Les oraux du concours Mines-Ponts comme si vous y étiez

Prévoyez des questions

Pour la fin de votre entretien, pensez à préparer une ou deux questions. C’est l’occasion pour vous de montrer que vous vous êtes renseigné sur l’établissement et les formations qu’il propose.

Les questions peuvent porter aussi bien sur les débouchés professionnels que sur le programme mis en place dans le cursus auquel vous postulez.

Ne vous mettez pas la pression

Un dernier conseil et non des moindres. Le jury risque de vous poser une ou deux questions pièges redoutées par les étudiants ("Qu'est-ce qu'être ingénieur ? Qu'apporteriez-vous sur une île déserte ? Que pensez-vous de tel fait d'actualité ?…) . L’objectif n’est pas forcément de vous déstabiliser mais d’analyser votre réactivité. Surtout, ne stressez pas et soyez spontané tout en essayant de vous démarquer.