Des nouveaux parcours pour devenir professeur ouvrent à la rentrée 2022

Par Amélie Petitdemange, publié le 19 Janvier 2022
7 min

A la rentrée 2022, 23 nouveaux parcours préparatoires au professorat des écoles (PPPE) seront disponibles sur Parcoursup. Créé en janvier 2021, ce parcours prépare à intégrer un master MEEF (métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation) afin de devenir professeur des écoles.

Le parcours préparatoire au professorat des écoles (PPPE), accessible post-bac, prépare à intégrer un master MEEF (Métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation) pour devenir professeur des écoles. Cette nouvelle formation a vu le jour en janvier 2021 sur Parcoursup. A la rentrée 2022, 23 nouveaux parcours ouvriront, pour un total de 47 parcours en France.

Objectif : renforcer les acquis et la culture générale des étudiants qui souhaitent devenir professeur. Ce parcours préparatoire est adossé à un diplôme de licence généraliste : mathématiques, lettres, sciences de l’éducation, sciences, administration économique et sociale, arts plastiques… Il est dispensé en partie à l’université et en partie au lycée.

Lire aussi

Le parcours préparatoire au professorat des écoles basé sur le modèle des classes prépa

"Ce parcours est fondé sur un modèle de classe préparatoire. Les étudiants ont plus d’heures de cours que dans une licence classique. Il est destiné à des étudiants qui ont une forte capacité de travail et qui ont besoin d’encadrement", explique Arnaud Dubois, professeur en Sciences de l’éducation et co-responsable du parcours PPE à l’université de Rouen.

Une charge de travail qui a surpris un bon nombre des étudiants, raconte Alexia, en première année de licence de sciences de l’éducation, parcours préparatoire au professorat des écoles. "Nous n’avions pas réalisé que nous serions en prépa. Nous avons 38 à 39 heures de cours et du travail personnel tous les soirs et le week-end. C’est bénéfique, mais il faut se préparer à beaucoup d’heures et à de la fatigue", prévient l’étudiante.

Lire aussi

Des cours entre le lycée et l'université

En licence 1, la majorité des cours se déroule au lycée, en licence 2 ils sont partagés entre le lycée et l'université, puis en licence 2 les cours ont lieu à 75% à l'université. Les cours en lycée visent à reprendre les bases et à renforcer la culture générale des étudiants. Les cours dispensés sont le français, les mathématiques, ou encore la philosophie. "Au lycée, nous sommes très accompagnés. Ce sont des professeurs de lycée qui sont là pour nous aider, qui connaissent nos prénoms. On s’y sent bien", témoigne Alexia.

A l’université, les étudiants suivent la licence adossée au parcours. "Nous avons des enseignements en commun avec la licence sciences de l’éducation, en amphithéâtre, mais nous avons aussi des cours entre nous. Il y a par exemple un cours assez pratique, dans lequel des professeurs des écoles viennent nous parler de leur vécu", raconte la jeune femme de 19 ans.

La professionnalisation se fait très progressivement. En première année, les étudiants ont des cours sur les pédagogies, sur les publics accueillis à l’école, sur la sociologie de l’éducation, sur l’éducation à la santé, à la culture, à l’environnement durable, ou encore de l’introduction à la psychologie générale de l’enfance.

Lire aussi

Diversifier les profils aux concours de l'enseignement et former les professeurs

La remise à niveau dans les disciplines d’enseignement général permet aussi de diversifier les candidats aux concours de l’enseignement et de former des professeurs avec une culture générale plus vaste.

"L’idée de ce parcours, c’est de permettre à des étudiants de milieu populaire d’accéder au professorat. Nous avons un tiers d’étudiants boursiers", souligne Arnaud Dubois. L’université de Rouen, qui a reçu 1.350 dossiers pour 36 places, s’est donc davantage penchée sur la motivation des candidats que sur leurs notes.

"Nous n’avons pas choisi les élèves avec les meilleures notes, car ils auront une place ailleurs. Nous regardons les lettres de motivation, les expériences professionnelles avec les enfants, l’obtention du BAFA, un intérêt pour les questions d’éducation. Il faut aussi un profil travailleur, de l’assiduité et une appétence pour la culture", détaille le professeur.

Lire aussi

Préparer une entrée en master MEEF

Ce parcours prépare à une entrée en master MEEF et au concours du CRPE (Concours de recrutement de professeurs des écoles). "Toute la promotion veut faire ce master. Nous sommes mieux préparés à passer le concours que des étudiants qui ont simplement fait une licence sciences de l’éducation", affirme Alexia, qui souhaite devenir professeure en école maternelle ou primaire.

"Les étudiants viennent pour devenir professeurs mais certains vont changer de projets en cours de route. Ils pourront se diriger vers d’autres métiers de l’éducation, comme conseiller principal d'éducation". Le recul est encore faible, puisque le parcours préparatoire au professorat des écoles existe depuis six mois. L’année prochaine, 785 nouveaux étudiants rejoindront les premiers effectifs.

Les 23 parcours préparatoires au professorat des écoles de la rentrée 2022

Académies Partenariats Mentions de Licence
Aix-Marseille Université d'Avignon et lycée Théodore Aubanel Licence Lettres
Amiens Université de Picardie Jules Verne et lycée Edouard Gand d'Amiens Licence Mathématiques
Amiens Université de Picardie Jules Verne et lycée Gérard de Nerval de Soissons Licence STAPS mention éducation motricité
Clermont-Ferrand Université Clermont Auvergne et lycée Jean Monnet d'Yzeure Licence sciences de l'éducation
Créteil Université Paris-Est Créteil et lycée international François 1er de Fontainebleau Licence de science politique
Créteil Université Paris-Est Créteil et lycée Eugène Delacroix de Maisons Alfort Licence administration et échanges internationaux
Grenoble Université de Chambéry et lycée Louis Armand à Chambéry Licence Lettres
Guadeloupe Université des Antilles et lycée Baimbridge Licence Mathématiques, pôle Guadeloupe
Lille Université d'Artois et lycée Voltaire de Wingles Licence Sciences de la vie
Montpellier Université Montpellier 3 et lycée Georges Clemenceau de Montpellier Licence Sciences de l'éducation
Montpellier Université de Montpellier et lycée Jean Monnet de Montpellier Licence Sciences et technologie
Nantes Université de Nantes et lycée Carcouët Adossé à deux licences : lettres et sciences de l'éducation
Nice Université Côte d'Azur et lycée du Parc Impérial de Nice Licence Sciences et technologies
Normandie Université de Caen et lycée Victor Hugo de Caen Licence Mathématiques, Informatique, et applications aux Sciences Humaines et Sociales (MIASHS)
Paris Sorbonne université et lycée Edgar Quinet Licence langues, littérature et civilisations étrangères et régionales – Anglais (LLCER)
Poitiers Université de Poitiers et lycée Camille Guérin Licence Sciences du langage
Polynésie française Université de la Polynésie française et lycée Paul Gauguin Licence Langues, Littératures, Civilisations Étrangères et Régionales – Langues Polynésiennes (LLCER-LP)
Reims Université de Reims et lycée Edmé Bouchardon de Chaumont Licence Sciences de l'éducation parcours pluridisciplinaire
Rennes Université de Brest et lycée d'Iroise à Brest Licence Sciences de l'éducation – portail des Sciences du Sport et de l'Éducation
Strasbourg Université de Strasbourg et lycée des Pontonniers à Strasbourg Licence Sciences et société
Strasbourg Université de Mulhouse et lycée Michel de Montaigne (Mulhouse) Licence Histoire
Versailles Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines et lycée Jules Ferry (Versailles) Licence Sciences et technologie
Versailles CY Cergy Paris Université et lycée Descartes à Antony Licence Sciences de l'éducation

Articles les plus lus

A la Une Université

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !