Que faire après une licence de droit ?

Par l'Etudiant, publié le 19 Avril 2022
4 min

La licence de droit a fait l’objet de plus de 280 000 vœux sur Parcoursup en 2021. Mais que faire après une licence de droit ? Quelles compétences sont développées en droit et pour quels débouchés ? L’Étudiant vous éclaire avant de vous lancer après votre licence de droit.

Pourquoi faire une licence de droit ?

Alors que le droit ne figure pas dans les matières enseignées dans le cadre d’un bac général ou technologique, la licence de droit fait partie des licences préférées des lycéens dans leurs choix d’orientation sur Parcoursup. Alors pourquoi cet engouement à vouloir étudier le droit ?

  • Avoir une appétence pour le respect des lois et leurs applications,
  • Mieux comprendre le fonctionnement de la société en se penchant sur le système de la justice, le droit du travail, le droit des entreprises, etc.
  • S’orienter vers une carrière juridique ou pénale,
  • Pour le prestige comme celui associé au métier d’avocat,
  • Se destiner à intégrer le service RH ou l’organisation d’une entreprise,
  • Créer sa propre société, etc.

Les attendus sur Parcoursup concernant les études de droit sont les suivants au niveau national :

  • Savoir mobiliser des compétences d’expression écrite et orale qui témoignent de qualités rédactionnelles et oratoires,
  • Disposer d’aptitudes à la compréhension, à l’analyse et à la synthèse d’un texte,
  • Disposer d’aptitudes à la logique et au raisonnement conceptuel,
  • Pouvoir travailler de façon autonome et organiser son travail,
  • Etre ouvert au monde et disposer de connaissances linguistiques.

Bon à savoir : il faut impérativement avoir rempli le questionnaire d'auto-évaluation disponible sur le site de l’Onisep Terminales2021–2022 pour la formulation de vos vœux sur Parcoursup.

Même si la filière des études de droit est ouverte à tous les bacheliers, en première et terminale, vous pouvez miser sur des enseignements de spécialité comme :

Lire aussi

Quels débouchés avec une licence de droit ?

Après une licence de droit, les débouchés se retrouvent aussi bien dans le privé que dans le public (via des concours administratifs). On peut citer ces métiers accessibles à bac + 3 après un cursus en droit :

  • Assistant administratif·Assistant juridique
  • Assistant en ressources humaines
  • Assistant parlementaire·Attaché territorial
  • Conseiller bancaire
  • Directeur des services pénitentiaires
  • Gestionnaire des contrats d'assurance
  • Gestionnaire locatif·Greffier des services juridiques
  • Inspecteur des Impôts
  • Secrétaire d'huissier
  • Secrétaire juridique,
  • Rédacteur territorial, etc.

Lire aussi

Quels masters après une licence de droit ?

Après votre licence de droit, vous pouvez poursuivre en master pour obtenir un bac + 5 en droit. Avec un master de droit, les débouchés sont encore plus nombreux. Il est alors possible d’envisager des études d’avocat, de notaire, de magistrat, etc. Ces métiers demandent souvent de passer un concours spécifique et de suivre un cursus spécifique dans des écoles spécialisées.

Il existe différents masters de droit en fonction de vos intérêts et des universités. Vous pouvez vous orienter vers un master de droit privé, droit public, droit international, droit de la santé, droit des affaires, droit pénal, droit fiscal, administration publique, ressources humaines, etc.

Lire aussi

Pourquoi choisir un double cursus ?

Le droit étant très généraliste en licence, il est possible de préparer un double cursus pour donner une double compétence à votre parcours de formation :

  • Droit et gestion
  • Droit et Histoire de l’art
  • Droit et économie
  • Droit et langues, etc.

Quels concours de la Fonction publique présenter après une licence de droit ?

Il existe de nombreux concours de la Fonction publique accessibles après une licence de droit. On peut citer le concours pour entrer dans la Police comme le concours externe d’officier de police ouvert aux bac + 3 ou encore les concours d’attaché territorial, de contrôleur du travail, d’inspecteur ou contrôleur des Fraudes, des Douanes, ou des Finances publiques.

Le concours d’entrée à l’École nationale d'administration pénitentiaire est ouvert aux titulaires d’une licence, mais dans les faits la majorité des candidats à un bac + 5.

Bon à savoir : pour chacun de ces concours, une année de préparation au concours est vivement recommandée.

Quelles écoles spécialisées après une licence de droit ?

Pour devenir conseiller pénitentiaire d'insertion et de probation, vous devrez suivre une formation d’un an à l'École nationale d'administration pénitentiaire d'Agen.

Concernant les carrières de magistrat, vous devrez être accepté au concours de l’École nationale de la magistrature à Bordeaux. Et pour devenir commissaire de Police, un bac + 5 est également nécessaire.

La carrière de notaire est accessible après 2 années de stage au sein d’un office notarial pour les titulaires d’un bac + 5 en droit ou via une formation au Centre de formation professionnelle notariale (CFPN).

Comment vous réorienter après des études en droit ?

Vous pouvez vous orienter vers les Ecoles de commerce, les Ecoles de journalisme ou les IEP, Instituts d’études politiques. Le droit offre de solides connaissances juridiques appréciées dans de nombreux métiers.

Que faire avec votre licence de droit ? Découvrez notre dossier sur les métiers du droit !

Articles les plus lus

A la Une Université

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !