1. Métiers de l'hôtellerie : quelle formation choisir ?
Boîte à outils

Métiers de l'hôtellerie : quelle formation choisir ?

Envoyer cet article à un ami
Différentes formations existent pour vous orienter dans le secteur de l'hôtellerie. // © Institut Bocuse
Différentes formations existent pour vous orienter dans le secteur de l'hôtellerie. // © Institut Bocuse

Maître d'hôtel, chef de rang, réceptionniste, serveur, "wedding planner"... Pour y voir plus clair dans les métiers de l'hôtellerie, l'Etudiant a dressé une liste, non exhaustive, des formations publiques et privées accessibles en France.

Les métiers de l'hôtellerie sont très divers. Choisissez une école ou une université selon vos projets professionnels, puis spécialisez-vous en 3ème année ou en master. Voici les principales formations.

L’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

L’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne propose une licence pro organisation et gestion des établissements hôteliers et de restauration. Cette formation d’un an en alternance propose deux options : hôtellerie et distribution touristique. Vous pourrez ensuite entrer dans la vie active ou poursuivre avec un master pro.

L'université dispense également un master tourisme, parcours gestion des activités touristiques et hôtelières. Celui-ci dispense des enseignements généraux et spécialisés de gestion, de niveau bac+ 4 et bac+ 5, tout en offrant une culture globale de la filière tourisme (administration, gestion de projets, marketing…) et en prenant en compte les dimensions "entreprise" et "territoire".

Test : Êtes-vous fait(e) pour les métiers de l’hôtellerie et la restauration ?

L’université Paris-Est Marne-La-Vallée

La licence professionnelle management international en hôtellerie de l'université Paris-Est Marne-La-Vallée est organisée en alternance. Elle s'appuie sur un partenariat avec des groupes hôteliers, des résidences de tourisme ou des acteurs de l'hébergement et des loisirs. La formation propose une professionnalisation à partir du développement de projets individuels ou collectifs. Vous devrez également rédiger un mémoire, en collaboration avec votre entreprise d'accueil.

Le master "luxury and hospitality" permet quant à lui aux futurs diplômés de développer une culture de l'ingénierie du tourisme à l'échelle internationale en enseignant les techniques et méthodes du management de projets. La recherche (attractivité des territoires, clusters de tourisme, développement des marchés…) occupe aussi une place importante dans la formation.

L’université met en avant une pédagogie innovante et centrée sur l'étudiant : projets, e-learning, entreprenariat, co-working. Vous réaliserez également un e-portfolio et certains cours et travaux seront en anglais. Un double-diplôme est possible avec l’université d’État de Voronej, en Russie, ainsi qu’un stage à l’étranger de six mois.

Pour les formations à l’université, les frais d’inscription en master s’élèvent à 243 euros annuels. La licence professionnelle est financée par l'entreprise, qui vous rémunère également.

L’école Ferrandi

L’école de gastronomie et de management hôtelier Ferrandi propose un large spectre de formations en restauration et en hôtellerie, du CAP au bac+6. Trois formations en hôtellerie existent :

  • un bac professionnel commercialisation et services en restauration
  • une mise à niveau hôtellerie/restauration (cuisine, service, hébergement) : accessible post-bac avec un rythme de seize semaines d’école et seize semaines de stage. Vous serez initié(e) pendant un an aux métiers de la cuisine, des arts de la table et de l’hébergement afin d’intégrer un BTS hôtellerie-restauration
  • un BTS management en hôtellerie-restauration option A, B ou C" (2 ans, en alternance). Après une année généraliste, vous faites un choix de spécialité en deuxième année : management d’unité de restauration (Campus de Paris), management d’unité de production culinaire (Campus de Paris et Campus de Saint-Gratien), management d’unité d’hébergement (Campus de Paris et Campus de Saint-Gratien).
  • un bachelor management hôtelier et restauration
  • un Master of Science Hotel Management

Pour le CAP et le BTS, la scolarité est gratuite et rémunérée dans le cadre du contrat d’apprentissage (pourcentage du SMIC fixé en fonction de l’âge et de l’année de formation). Concernant l’année de mise à niveau, il faudra débourser 8.400 euros.

L’Institut Bocuse

L’Institut Bocuse propose des formations du bachelor au doctorat qui allient théorie (management, RH, comptabilité, architecture, langues vivantes) et pratique avec un restaurant d’application situé sur le campus d’Ecully (69), dans la banlieue lyonnaise. Depuis deux ans, les formations en hôtellerie et en restauration ont été séparées pour permettre une meilleure spécialisation. L’école forme actuellement 1.000 étudiants, et espère doubler ses effectifs avec l’ouverture d’un deuxième campus dédié aux formations en hôtellerie de 7.000 m2 qui ouvrira en septembre 2020.

L’Institut propose un bachelor management international de l’hôtellerie qui forme les futurs experts des métiers de l’hôtellerie, du tourisme et du luxe et peut déboucher sur une 4ème année en luxe, événementiel, lifestyle ou entrepreneuriat. Vous pourrez également préparer un bac+5 en partenariat avec emlyon business school, avec le Master of Science (MSc) international hospitality management.

La dimension internationale est importante, tant au niveau des cours de langue que des 10 campus à l’étranger. Selon l’école, 60% des jeunes diplômés travaillent à l’international lors de leur 1ère année d’activité.

Le coût de la scolarité oscille entre 11.700 et 13.400 euros, selon le bachelor choisi. La fondation G&G Pelisson dispense des bourses, qui restent cependant rares. La double reconnaissance de ces formations par le ministère de l’Enseignement supérieur cette année va néanmoins ouvrir droit à des bourses du CROUS dès l’année prochaine. Les formations seront sur Parcoursup à la rentrée 2020.

Lire aussi : Gastronomie : nouveaux campus pour l'Institut Bocuse et l'Ecole Ducasse

L'Ecole Vatel

Si vous désirez vous former au management dans l’hôtellerie, l’école Vatel propose un bachelor manager en hôtellerie internationale et un MBA directeur d’hôtellerie internationale à Paris, Lyon, Nîmes, Bordeaux, Nantes, sur l’Île de la Réunion et dans 33 pays étrangers.

Après une 1ère année centrée sur l'expérimentation des métiers de l’hôtellerie et de la restauration, vous vous ouvrirez à l’international en 2e année avec des cours en anglais et un stage à l’étranger. En 3e année, place à l’approfondissement d’un secteur. Au choix : luxe et hôtellerie internationale, événementiel et restauration ou entrepreneuriat.

Il est ensuite possible de partir vous spécialiser sur un autre campus en France (Paris, Lyon, Nîmes, Bordeaux, Nantes, La Réunion) ou à l'étranger (Bruxelles, Genève, Maurice, Madagascar, Los Angeles), en 5e année. Vous aurez le choix entre 11 spécialisations (management du luxe, events management, management entrepreneurial, management de l'eco-tourisme, resort management…)

L'Ecole Vatel de l'Île Maurice vient également de nouer un partenariat avec le Club Med pour une formation de majordome en alternance. Le Club Med a des partenariats avec plusieurs établissements, comme l'école hôtelière de Grenoble pour sa formation de maître de chalet – majordome. L'entreprise propose 240 contrats en alternance dans le secteur de l'hôtellerie-restauration en 2019.

Le montant annuel de la scolarité à l'Ecole Vatel s’élève de 6.500 à 1.160 euros selon le campus. Comptez également 350 euros de frais d’inscription. Dans le cas d'une alternance, l'entreprise paie les frais de scolarité et vous rémunère.