1. Admission postbac : vais-je automatiquement recevoir une proposition d’admission dès le 8 juin sur APB ?
Boîte à outils

Admission postbac : vais-je automatiquement recevoir une proposition d’admission dès le 8 juin sur APB ?

Envoyer cet article à un ami
Le caldendrier APB // © letudiant.fr
Le caldendrier APB // © letudiant.fr

Nombre de candidatures, ordre des vœux, modalités de sélection… sur ces aspects et de nombreux autres, il vous manque des informations pour bien choisir votre orientation postbac. L'Etudiant vous accompagne tout au long de la période de pré-inscription pour vous donner des réponses concrètes à vos questions et des conseils pratiques pour remplir vos dossiers de candidature.

Aurai-je forcément une proposition d'admission dès le 8 juin sur APB ?


Avec les nouvelles règles mises en place depuis la session 2016, si vous êtes en filière générale (ES, L, S) et que vous respectez toutes les règles mises en place, vous avez de très fortes chances d'avoir une proposition dès le 8 juin (première phase d'admission sur APB). En 2016, c'était le cas de 96,7 % des élèves de terminale générale.

L'obligation de mettre au moins une formation "libre" dans votre liste de vœux

Vous devez nécessairement sélectionner au moins une formation "libre" de votre académie (identifiée par une pastille verte sur APB), c'est-à-dire ni sélective (BTS, DUT, CPGE, écoles de commerce, d’art, formations d’ingénieur, doubles cursus...) ni à capacité limitée (comme les licences les plus demandées). Ainsi, vous devriez avoir une proposition d'admission pour cette candidature durant les phases d'admission (à partir du 8 juin). À moins que cette nouvelle règle déclenche un afflux de candidatures précisément dans la licence "libre" que vous aviez choisie...

Rappel : APB vous fera la meilleure proposition possible, et tous les vœux classés en-dessous s'annuleront.

Des consignes particulières pour certaines filières

Attention, pour certaines filières très demandées, les capacités sont souvent limitées (pour l'Ile-de-France, les licences concernées sont identifiées par des pastilles orange). Lisez bien les fiches d'informations des formations sur APB pour vérifier le nombre de places qu'elles proposent. Notez que pour les filières Paces, Staps, droit et psychologie, vous ferez une seule candidature par académie (ou par région, selon les cas). Cette candidature unique vous permettra de classer plusieurs vœux, donc d'augmenter vos chances d'obtenir la filière visée dans l'une des universités (mais ce système ne vous garantit pas une place pour autant).

Pour l'Île-de-France,
étant donné le grand nombre de candidatures, vous serez obligés de classer au moins 6 vœux de licences "sans modalités particulières d'admission" (avec pastilles vertes, orange... ou bleues si vous postulez en dehors de la région). Cela vous garantira une place dans l'une d'entre elles. Si vous ne confirmez pas au moins 6 L1, vos candidatures en licence ne seront pas prises en compte.

Formulez un maximum de candidatures

Il est conseillé de formuler un maximum de candidatures (vous avez le droit à 24 candidatures, dont 12 maximum par "famille de formations") pour avoir plus de chances d’obtenir une proposition qui vous convienne dès la première phase. Cela dit, ne postulez qu’à des formations qui vous attirent, inutile d’allonger votre liste de vœux avec des cursus qui vous déplaisent et que vous refuserez de toute façon !