Parcoursup : pourquoi indiquer une préférence parmi vos vœux ?

Par La rédaction de l'Etudiant, publié le 16 Février 2018 - Mis à jour le 21 Février 2020
3 min

Votre dossier prend forme mais impossible de confirmer vos vœux sur Parcoursup avant d’avoir rempli l’onglet “Ma préférence”. Une information qui ne servira que si vous ne recevez aucune proposition d’admission.

Le classement des vœux par ordre de préférence est désormais de l'histoire ancienne. Ou presque. Si vous ne pouvez pas mentionner la formation que vous souhaitez à tout prix intégrer à la rentrée prochaine, vous devez tout de même remplir l'onglet "Ma préférence" dans votre dossier Parcoursup.

La différence ? Cette information servira uniquement à la commission d’accès à l’enseignement supérieur, chargée d’aider les candidats sans proposition d’admission à trouver une place dans une formation.

Lire aussi

Une préférence à détailler

C’est pour cette raison que l’on vous demande de remplir un texte (1.500 caractères maximum) où vous expliquez quelle est votre priorité pour la prochaine rentrée.

Le texte est libre, à vous de savoir ce qui compte le plus pour vous. Vous pouvez indiquer :

  • un type de formation : licence, BTS, classe prépa…
  • une spécialité : licence d’économie-gestion, BTS électrotechnique, classe prépa MPSI…
  • un domaine de formation : la communication, la biologie…
  • une formation : licence STAPS à l'université Bordeaux Métropole, BTS électrotechnique au lycée Vauban de Brest
  • une localisation géographique

Lire aussi

Dans une seconde partie, vous devez également indiquer si vous envisagez de postuler à des formations qui ne se trouvent pas sur la plate-forme. Et si vous avez un projet professionnel ou personnel qui n'entre pas dans le cadre de Parcoursup (entrée sur le marché du travail, départ à l'étranger…).

Dans tous les cas, ces informations resteront confidentielles et ne seront pas transmises aux formations que vous avez mises dans votre liste de vœux.

Lire aussi

Pour avoir une formation similaire

Après le 25 juin (début de la phase complémentaire), une commission pilotée par le recteur étudiera le profil de chaque candidat de son académie n'ayant eu aucune proposition d'admission dans les formations demandées. Elle lui proposera d’autres formations “proche de ses choix initiaux. Plus vous aurez précisé votre souhait, moins vous risquez qu'on vous fasse des propositions éloignées de vos aspirations.

Comme les autres éléments de votre dossier de candidature, vous pouvez modifier ce formulaire jusqu'au 2 avril, dernier délai pour confirmer vos vœux.

Lire aussi

Articles les plus lus

A la Une Parcoursup

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !