Les cinq erreurs à ne pas faire sur Parcoursup

Par Thibaut Cojean, publié le 16 Mars 2022
4 min

Ne faire qu'un seul vœu, copier-coller ses lettres de motivation, attendre le dernier moment... Petit guide des choses à éviter quand on s'inscrit sur Parcoursup.

Plus que deux semaines pour vous inscrire sur Parcoursup ! Si la plateforme est assez intuitive et facile à utiliser, les erreurs sont vite arrivées. L'Etudiant vous propose un petit guide des erreurs à ne pas faire au moment de remplir votre dossier sur Parcoursup.

1 – Ne faire qu'un seul vœu

C'est l'une des erreurs les plus courantes sur la plateforme : ne faire qu'un seul vœu ! Même si vous avez un projet d'orientation en béton et que vous êtes sûr de vous à 100%, ne vous limitez jamais à un seul vœu.

La plateforme permet de formuler jusqu'à 10 vœux, et 20 sous-vœux : utilisez-les ! Gardez en tête qu'une grande diversité de chemins mènent au même métier, voire au même diplôme. Par exemple, vous pouvez passer un diplôme d'ingénieur après une classe préparatoire en lycée, après une prépa intégrée, après un BUT et même, dans certains cas, après une licence ou un BTS !

Repérez aussi les différentes formations dans le même secteur : ne vous contentez pas de la CPGE maths-informatique, formulez aussi des vœux en licence d'informatique, en BTS informatique ou en BUT informatique. Cela vous permettra d'avoir une porte de secours en cas de refus.

Lire aussi

2 – Ne faire que des vœux en formation sélective

Parcoursup vous permet de postuler à différents types de formations. Certains cursus sont sélectifs, donc refuseront des dossiers. D'autres accepteront tous les candidats. Les licences de l'université, sauf si elles sont en tension, sont non sélectives.

S'il est tout à fait possible de ne formuler que des vœux sélectifs, c'est une stratégie risquée, car vous pourrez n'avoir aucune solution à la rentrée universitaire. Formuler un vœu non sélectif permet d'assurer ses arrières et de suivre une formation l'année prochaine, et même de renforcer son dossier pour retenter votre chance l'année suivante dans la formation qui vous a refusé.

3 – Négliger les lettres de motivation sur Parcoursup

Les lettres de motivation (ou projets de formation motivé) sont un peu paradoxales : alors qu'elles sont rarement lues par les recruteurs, elles peuvent faire la différence ! Même si vous n'êtes pas certain qu'elles seront lues, il faut y accorder toute l'attention nécessaire :

  • Ne faites pas de copier-coller.
  • Rédigez une lettre de motivation par formation.
  • Personnalisez les lettres en indiquant le nom de la formation, le nom des professeurs ou étudiants que vous avez rencontrés…
  • Parlez de votre projet d'études ou de votre projet professionnel.
  • Faites des phrases courtes.
  • Faites vous relire : les fautes d'orthographes sont très mal vues des recruteurs !

Lire aussi

4 – S'y prendre au dernier moment pour remplir son dossier

Vous avez jusqu'au 29 mars pour formuler vos vœux, puis jusqu'au 7 avril pour finaliser vos dossiers. Attention à ne pas vous y prendre au dernier moment ! Vous inscrire plusieurs jours avant la fermeture de la plateforme vous permettra de prendre le site en main, de préparer toutes les pièces justificatives, de réfléchir plus mûrement à votre projet et aussi de parer d'éventuels soucis techniques qui risqueraient de venir tout gâcher !

5 – Oublier de répondre aux propositions des formations

Cela peut paraître dérisoire, mais n'oubliez pas que votre temps est limité ! À partir du 2 juin, lorsque vous recevrez les propositions des formations, vous n'aurez que quelques jours pour les accepter, les mettre en attente ou les décliner. Veillez à bien garder ce calendrier en tête, car si vous ratez la date buttoir, la proposition s'annulera automatiquement !

Articles les plus lus

A la Une Parcoursup

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !