1. APB : les conseils d’Amélie pour candidater en double licence
Boîte à outils

APB : les conseils d’Amélie pour candidater en double licence

Envoyer cet article à un ami
Amélie, en double licence éco-droit : “Je me suis dit : ‘Autant viser haut’.” // © Photo fournie par le témoin
Amélie, en double licence éco-droit : “Je me suis dit : ‘Autant viser haut’.” // © Photo fournie par le témoin

Amélie, 18 ans, est en double licence économie-droit après un bac ES spécialité économie. Elle livre sa stratégie pour une inscription réussie sur Admission-postbac.

APB : anxiogène ou pas ?

Pas trop. Je m’étais renseignée dès la première. Je voulais passer les concours de Sciences po [hors APB] ou faire une double licence. J’ai affiné ma sélection en allant voir les programmes des doubles cursus sur APB.

Ses vœux

En tout, une vingtaine de candidatures ! J’ai mis en priorité des filières sélectives, puis une dizaine de licences : AES, lettres, philosophie, langues, théâtre...

Sa stratégie

Je me suis dit “autant viser haut” : j’ai mis en premier choix le cursus CPES [classe préparatoire aux études supérieures] au lycée Henri-IV, à Paris. Ce cursus en trois ans débouche sur un grade de licence. Mon deuxième vœu était la double licence économie-gestion de la Sorbonne. Comme la sélection s’effectue sur dossier, le fait d’appartenir à une autre académie que celle de Paris – j'ai passé le bac à Rueil-Malmaison – ne m'a pas pénalisée.

Lire aussi : APB 2017 : 60 questions-réponses sur la procédure Admission postbac.

Ses résultats

Lors de la première phase d'admission, j’ai eu mon vœu n° 5, sciences politiques-philosophie à la Sorbonne. J’ai répondu “oui, mais”, en espérant obtenir à la phase suivante mon vœu n° 3, un parcours économie-droit à l’université de Nanterre, débouchant sur une double licence. Mes autres candidatures en filières sélectives n’avaient pas été retenues. Je n’ai pas eu mon vœu n° 3, donc j’ai accepté définitivement mon vœu n° 5. Or, j’ai eu une mention très bien au bac et d’excellentes notes : j’ai fait un recours auprès du président de l’université de Nanterre, et j’ai finalement eu une place.

Ses conseils

Il faut assurer aux épreuves anticipées du bac, en première, car elles comptent dans les dossiers pour les formations sélectives. Attention aussi à ne pas partir en vacances lors de la phase 3 d’APB (mi-juillet) : il vaut mieux être sur place pour répondre aux propositions et faire les démarches administratives nécessaires !