Boîte à outils

Parcoursup : les combinaisons de spécialités pour être accepté à Sciences po

Les IEP sont des formations très sélectives.
Les IEP sont des formations très sélectives. © Romain GAILLARD/REA
Par Paul-Adrien Montacié, publié le 11 février 2022
3 min

INFOGRAPHIE. Formations extrêmement sélectives, les instituts d’études politiques n’ont accepté qu’environ un candidat sur dix en 2021. Parmi les profils sélectionnés pour intégrer Sciences po, beaucoup avaient choisi la spécialité HGGSP dans leur doublette en terminale.

Environ 10% des candidats intègrent un IEP (institut d'études politiques). Selon une note du Sies, le service statistique du ministère de l’Enseignement supérieur, parue en janvier, certaines combinaisons de spécialités augmentent les chances des candidats d'intégrer Sciences po. Pour intégrer ces parcours extrêmement sélectifs, avoir fait HGGSP (histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques) en terminale est un avantage.

HGGSP et maths, la combinaison de spécialités préférée des IEP

Cette spécialité se retrouve en effet dans les quatre combinaisons qui reçoivent le plus de propositions. Si les profils mêlant HGGSP et SES (sciences économiques et sociales) sont de loin les plus nombreux à candidater (9.682 en 2021), c’est la combinaison HGGSP et maths qui rencontre le plus de succès aux yeux des IEP, avec 16% de réponses positives. Combiner HGGSP et une spécialité littéraire, comme HLP (humanités, littérature et philosophie) ou LLCER (langues littératures et cultures étrangères et régionales), donne des chances égales aux candidats avec 11% de propositions sur Parcoursup.
La spécialité HGGSP est donc recommandée par les IEP, mais il reste possible d’intégrer une de ces écoles avec d’autres choix au lycée. Par exemple, les élèves faisant maths et SES ont les mêmes chances (11% de réponses positives) que les candidats avec HGGSP + SES, HGGSP + LLCER et HGGSP + HLP.
De manière générale, il vous sera donc possible d’intégrer la filière quel que soit votre choix de spécialité en terminale, bien que l’étude du monde contemporain permise par la spécialité HGGSP soit importante pour les cursus à Sciences po.

Les combinaisons de spécialités acceptées à Sciences po sur Parcoursup en 2021

Loading...

Loading...

Des changements possibles en 2022
L'ensemble de ces statistiques concernent la procédure Parcoursup 2021 uniquement. Il s'agit de la toute première fois que les nouvelles spécialités du bac général étaient prises en compte par les formations de l'enseignement supérieur. Depuis, les profils des lycéens comme les critères d'admission ont légèrement évolué. En raison de ce manque de recul, la sélectivité des candidats en fonction de leurs spécialités en 2021 peut donc être vue comme un indicateur de tendance, mais elle ne signifie pas nécessairement que les mêmes comportements seront observés en 2022.

Vous aimerez aussi

Contenus supplémentaires

Partagez sur les réseaux sociaux !