Parcoursup : la phase complémentaire, mode d'emploi

Par La rédaction de l'Etudiant, publié le 24 Juin 2019 - Mis à jour le 27 Juillet 2020
5 min

Cette année, la phase complémentaire a ouvert plus tôt que prévu. Depuis le mardi 16 juin 2020, 14 heures, vous pouvez formuler jusqu’à dix nouveaux vœux sur Parcoursup dans des formations qui offrent encore des places. Une chance pour les candidats qui n'ont encore reçu aucune proposition. À condition d'élargir le champ des possibles...

La procédure complémentaire est une sorte de deuxième chance accordée aux candidats inscrits sur Parcoursup. Un deuxième round qui s'ouvre un peu plus tôt que prévu à la suite de l'annulation des épreuves écrites du bac 2020. Depuis le mardi 16 juin, 14 heures, et jusqu'au 10 septembre, 23h59, les candidats qui le souhaitent pourront faire de nouveaux vœux sur Parcoursup.

Avec la phase complémentaire, vous pouvez donc doubler vos chances d'intégrer une formation qui correspond à vos critères. Une occasion de saisir d'autres opportunités en vue de la rentrée prochaine. Mode d'emploi.

Lire aussi

Une phase ouverte à tous

La phase complémentaire vous permet d’accéder à une formation dans laquelle des places vacantes sont identifiées. Elle est ouverte à tous, mais elle s'adresse en priorité à ceux d'entre vous qui n’ont pas encore eu de proposition d’admission. Si vous êtes toujours en attente de place ou si vous n'avez reçu que des réponses négatives depuis l'ouverture de la phase d'admission, vous pouvez y participer. L'année dernière, cela représentait pas moins de 134.796 candidats.

Elle est également ouverte à tous ceux qui n'avaient pas validé leur dossier et leurs vœux le 2 avril dernier et aux candidats qui ne s'étaient jamais inscrits sur Parcoursup.

Lire aussi

Consultez la carte interactive des formations disponibles

Pour savoir quelles formations offrent des places lors de la phase complémentaire, vous devez consulter la carte interactive de Parcoursup. Exactement comme vous l'aviez peut-être déjà fait lors de la phase principale, entre janvier et mars dernier, pour sélectionner vos vœux. L'année dernière, près de 2.400 formations y étaient présentes le 24 juin, veille de l’ouverture de la phase complémentaire.

Vous aurez accès aux fiches détaillées des formations : contenu pédagogique, nombre de places, examen du dossier, attendus… N'oubliez pas de consulter régulièrement cette carte : le nombre de formations qui offrent des places en phase complémentaire y est actualisé quotidiennement. De plus en plus de places vont se libérer à mesure que les candidats accepteront des propositions d'admission.

Lire aussi

Envisagez des nouveaux vœux

Si vous avez déjà reçu des propositions d'admission en phase principale, vous pouvez tout de même formuler des nouveaux vœux en phase complémentaire. Mais si vous faites un vœu en phase complémentaire et recevez une proposition d’admission, vous devrez choisir entre la proposition reçue en phase principale et la proposition formulée en phase complémentaire.

En revanche, vous ne pouvez pas candidater à nouveau pour une formation dans un établissement dans lequel vous aviez déjà postulé en phase principale. Pour vous aider, fiez-vous à la liste des formations similaires disponibles sur la carte interactive de Parcoursup. La phase complémentaire est là pour vous ouvrir des opportunités.

Si une formation qui vous intéresse est éloignée de votre domicile, vous pouvez toucher une aide à la mobilité. La date limite pour formuler de nouveaux vœux en phase complémentaire est le 10 septembre 2020 à 23h59 (heure de Paris).

Lire aussi

Les délais de réponse à respecter

Concrètement, pour formuler de nouveaux vœux en phase complémentaire, connectez-vous à votre dossier sur Parcoursup. Vous y trouverez l'onglet spécifique "Vœux en phase complémentaire" qui vous permettra d’ajouter de nouvelles formations à partir de la carte interactive. Comme lors de la phase principale, vous devrez rédiger un projet de formation motivé pour chacun de vos vœux. Vous pouvez en formuler jusqu'à dix dans des formations sélectives ou non.

Lire aussi

Une fois vos nouveaux vœux formulés, les formations ont huit jours pour vous envoyer leurs propositions d'admission. Trois types de réponses sont possibles : oui, oui si (pour les vœux en licence) ou non. Il n'y a pas de listes d'attente pendant la phase complémentaire. De votre côté, quand vous recevez une proposition d'admission en phase complémentaire, vous avez trois jours pour y répondre. Mais à partir du 15 août et jusqu'au 12 septembre, vous aurez jusqu'au lendemain pour vous décider.

Lire aussi

Une occasion accélérée d’avoir encore des propositions. L’important est de bien répondre à toutes les propositions d’admission en les acceptant ou en les refusant, mais en respectant chacune des dates limites fixées dans Parcoursup. Restez connecté : chaque candidat reçoit une alerte par mail, texto ou sur son application (s'il l'a téléchargée) le premier jour où il obtient une proposition d’admission. De même, le dernier jour, une notification vous alertera qu’il ne vous reste plus que 24 heures pour choisir.

Articles les plus lus

A la Une Parcoursup

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !