1. Parcoursup : la phase complémentaire, mode d'emploi
Coaching

Parcoursup : la phase complémentaire, mode d'emploi

Envoyer cet article à un ami
Dès le mardi 25 juin, 14 heures, les candidats pourront formuler dix nouveaux vœux maximum. // © REA/Michel Gaillard
Dès le mardi 25 juin, 14 heures, les candidats pourront formuler dix nouveaux vœux maximum. // © REA/Michel Gaillard

À partir du 25 juin 2019, vous pouvez formuler jusqu’à dix nouveaux vœux sur Parcoursup dans des formations qui offrent encore des places. Une chance pour celles et ceux qui n'ont encore reçu aucune proposition ou que des réponses négatives. À condition d'élargir le champ des possibles...

Parcoursup c'est reparti ! L'envoi de propositions d'admission et les délais de réponse ont été suspendus du 17 juin au 24 juin inclus pour que vous puissiez vous concentrer sur les épreuves écrites du baccalauréat. Mardi 25 juin, 14 heures, la phase d'admission reprend. En parallèle, s'ouvre la phase complémentaire. En 2018, 80.000 candidats avaient pu obtenir des places dans une formation grâce à cette phase "de secours". Une occasion de trouver de nouvelles opportunités en priorité pour les candidats qui n'ont pas reçu de propositions ou uniquement des réponses négatives. Mode d'emploi.

Une phase ouverte à tous

La phase complémentaire vous permet d’accéder à une formation dans laquelle des places vacantes sont identifiées. Elle est ouverte à tous, mais elle s'adresse en priorité à ceux d'entre vous qui n’ont pas encore eu de proposition d’admission ou qui n'ont reçu que des réponses négatives le 15 mai. Vous étiez un peu plus de 92.000 lycéens dans ce cas le 17 juin, premier jour des épreuves écrites du bac, contre 541.000 qui avaient déjà reçu au moins une proposition d‘admission.

Elle est également ouverte aux candidats – étudiants en mal de réorientation ou lycéens qui n'envisageaient pas de poursuivre des études supérieures – qui n'ont jamais été sur Parcoursup et peuvent en profiter pour s'inscrire sur la plate-forme.

Consultez la carte interactive des formations disponibles

La carte interactive des formations qui offrent des places en phase complémentaire est disponible depuis le 15 juin 2019. Près de 2.400 formations y étaient présentes le 24 juin, veille de la reprise de la phase principale de Parcoursup et de l’ouverture de la phase complémentaire. "C’est une nouveauté de 2019 et un vrai plus pour les candidats, explique Jérôme Teillard, le chef de projet en charge de Parcoursup au ministère de l’Enseignement supérieur. La carte vous permet de visualiser simplement les formations selon des critères thématiques ou de localisation géographique. Autre avantage : elle permet d'afficher également les formations similaires à celles envisagées."

Lire aussi : Parcoursup : le répondeur automatique, comment ça marche ?

En effet, plusieurs voies de formation peuvent vous conduire à un même univers professionnel, Vous envisagez un BTS service et prestation des secteurs sanitaire et social à Lille ? Pourquoi ne pas envisager aussi la licence sciences du domaine sanitaire et social à l'université ? "Souvent les candidats s’enferment dans une seule voie de formation. Or, d'autres similaires permettent d’accéder aux mêmes choix professionnels", poursuit Jérôme Teillard. N'oubliez pas de consulter régulièrement cette carte : le nombre de formations qui offrent des places en phase complémentaire y est actualisé quotidiennement. De plus en plus de places vont se libérer à mesure que les candidats accepteront des propositions d'admission.

Envisagez des nouveaux vœux

Si vous avez déjà reçu des propositions d'admission en phase principale, vous pouvez tout de même formuler des nouveaux vœux en phase complémentaire. "En phase complémentaire, les candidats qui ont reçu une proposition d'admission peuvent avoir identifié des opportunités thématiques ou géographiques qu’ils n’avaient pas vues en phase principale", remarque Jérôme Teillard. Mais si vous faites un vœu en phase complémentaire et recevez une proposition d’admission, vous devrez choisir entre la proposition reçue en phase principale et la proposition formulée en phase complémentaire.

En revanche, vous ne pouvez pas candidater à nouveau pour une formation dans un établissement dans lequel vous aviez déjà postulé en phase principale. "Cependant, vous pouvez très bien postuler dans un autre établissement pour une formation similaire, ajoute-t-il. La phase complémentaire est là pour vous ouvrir des opportunités.

Lire aussi : Parcoursup, qui est concerné par l'aide à la mobilité ?

Si une formation qui vous intéresse est éloignée de votre domicile, vous pouvez toucher une aide à la mobilité. La date limite pour formuler de nouveaux vœux en phase complémentaire est le 11 septembre 2019 à 23h59 (heure de Paris).

Les délais de réponse à respecter

Concrètement, pour formuler de nouveaux voeux en phase complémentaire, connectez-vous à votre dossier sur Parcoursup. Vous y trouverez un onglet spécifique qui vous permettra d’ajouter un vœu à partir du formulaire ou de la carte interactive des formations. Pas de fiche Avenir ici, mais vous devrez tout de même rédiger un projet de formation motivé pour chacun de vos nouveaux vœux.

Vous pouvez formuler jusqu'à dix nouveaux vœux dans des formations sélectives ou non. "Attention : c'est rare mais quelques formations peuvent vous proposer une date d’entretien", note Jérôme Teillard.

Lire aussi : Parcoursup : quelles réponses êtes-vous susceptible de recevoir ?

Une fois vos nouveaux vœux formulés, les formations ont huit jours pour vous répondre. De votre côté, quand vous recevez une proposition d'admission en phase complémentaire, vous avez trois jours pour y répondre. "À partir du 25 juin, on reste sur le même délai de trois jours qu'en phase principale, précise le chef de projet en charge de Parcoursup au ministère de l’Enseignement supérieur. Le délai sera raccourci à un jour entre le 2 et le 13 septembre. Le 14 septembre, la procédure de Parcoursup est terminée."

Une occasion accélérée d’avoir encore des propositions. L’important est de bien répondre à toutes les propositions d’admission en les acceptant ou en les refusant, mais en respectant chacune des dates limites fixées dans Parcoursup. Restez connecté : chaque candidat reçoit une alerte par mail, texto ou sur son application (s'il l'a téléchargée) le premier jour où il obtient une proposition d’admission. De même, le dernier jour, une notification vous alertera qu’il ne vous reste plus que 24 heures pour choisir.