Dans le secteur du conseil, du numérique, de l'ingénierie... les "jeunes diplômés ont le pouvoir"

Par Etienne Gless, publié le 26 Septembre 2022

VIDÉO. Métiers du conseil, du numérique, de l'ingénierie ou de l'événementiel : à bac+5, les employeurs ont du mal à recruter. Pour Laurent Giovachini, directeur adjoint de Sopra Steria et président de la fédération Syntec, le rapport de force est très favorable aux jeunes diplômés des écoles d'ingénieurs, de commerce et de l'université.

Les jeunes diplômés ont la main sur leur avenir professionnel. "Comme nous connaissons une situation de forte tension sur nos recrutements, cela donne un fort pouvoir aux jeunes diplômés sur le marché du travail", estime Laurent Giovachini. Le directeur adjoint de l'entreprise Sopra Steria (services numériques) est à la tête de la fédération Syntec.

Cinq familles de métiers recrutent 40% des jeunes diplômés à bac+5

La branche professionnelle Syntec regroupe cinq grandes familles de métiers : conseil, ingénierie, numérique, événementiel et formation professionnelle. Et cette branche recrute 40% de diplômés bac+5 d'une grande école d'ingénieurs, de commerce ou de l'université.

Un gros réservoir si vous êtes en quête d'un stage ou d'un premier emploi ! Aujourd'hui, alors que le plein emploi est la norme pour les cadres sur le marché du travail, les employeurs s'arrachent les compétences.

Lire aussi

Des salaires attractifs et des missions en phase avec les enjeux socio-environnementaux

Pour séduire étudiants et jeunes diplômés, les entreprises s'efforcent d'offrir une rémunération attractive et de bonnes conditions de travail.

Mais pour recruter facilement, les employeurs doivent aussi répondre aux nouvelles aspirations des jeunes : proposer des missions en phase avec les grands enjeux du moment comme la transition écologique et la décarbonation de l'économie. C'est à cette condition que leur engagement professionnel fera sens pour eux.

Lire aussi

Dans cette vidéo :
00:10 : cinq grandes catégories de métiers.
00:30 : 1,2 million de salariés pour la plupart en CDI et touchant en moyenne 2,4 Smic.
00:45 : une branche qui recrute 40% des jeunes cadres diplômés en France chaque année.
01:02 : de très forts besoins de jeunes diplômés bac+5 pour réaliser la transition numérique, la décarbonation de l'économie ou la réindustrialisation du pays.
01:38 : 10.000 ingénieurs manquent dans le numérique.
01:49 : les attentes des jeunes diplômés.
02:10 : les tensions sur le recrutement donnent un formidable pouvoir aux jeunes.

Consultez nos offres

Recruteur : déposer une annonce

Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

A la Une jobs, stages, emploi, alternance

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !