Recherche d'emploi : le kit de survie pour jeunes diplômés

Par Etienne Gless, publié le 15 Février 2021

VIDÉO - L'Association pour l'emploi des cadres (Apec) a créé des ateliers "Objectif premier emploi" à destination de 50.000 jeunes diplômés et étudiants pour les aider à construire un plan d'action et décrocher un job malgré la crise. "Invité de la rédac", le directeur général de l'Apec, Gilles Gateau, détaille le dispositif.

"Les jeunes diplômés subissent le plus fortement les effets de la crise mais il ne faut surtout pas désespérer, il reste des opportunités". Gilles Gateau, le directeur général de l'Association pour l'emploi des cadres (Apec) se veut rassurant alors que la crise sanitaire et économique malmène l'insertion professionnelle des jeunes diplômés. Même à bac+5, entrer sur le marché du travail en 2020 et 2021 n'est pas une sinécure. Le volume d'offres d'emploi pour les postes de cadres connait une chute inédite de 30 à 40% sur un an.

Miser sur les 60 à 70% d'opportunités encore disponibles

"60 à 70% des embauches qui s'effectuaient il y a un an se font toujours. Et il y a des entreprises qui ont du mal à trouver les compétences dont elles ont besoin", rassure Gilles Gateau. Des recrutements s'effectuent encore dans toutes les fonctions. "Quatre grandes fonctions tirent l'embauche de cadres : l'informatique, l'ingénierie, la recherche développement et la fonction commerciale".

Le directeur de l'Apec conseille aussi pour maximiser ses chances de trouver un poste de prospecter du côté des PME : "Beaucoup de jeunes ignorent que la moitié des recrutements de jeunes diplômés s'effectuent dans des entreprises de moins de 250 salariés".

Lire aussi

Se faire aider, ne pas rester isolé

Les ateliers "Objectif premier emploi" s'effectuent en groupe de 10 à 12 et en présentiel. Une formule de web-atelier existe également. Ils fournissent une sorte de "kit de survie", explique Gilles Gateau. À l'issue des quatre heures de formation, vous repartez avec un plan d'action individuel de recherche d'emploi et un suivi régulier est assuré avec un conseiller de l'organisme.

"Ne restez pas isolé. Il faut de l'énergie pour rechercher un emploi. Et cette énergie vous la trouvez dans le contact avec les autres, dans les conseils des consultants et le partage d'expérience avec d'autres jeunes issus d'autres formations", conseille le directeur de l'association.

25.000 places disponibles d'ici juin 2021

"L'atelier m'a fait prendre conscience que la grande majorité des offres se trouvent par le bouche-à-oreille et ne sont pas sur un site d'emploi", confie Oriane, 21 ans, titulaire d'un master en finance, diplômée en 2019 et toujours en quête de son premier poste. Comme elle, 25.000 jeunes diplômés ont déjà bénéficié de cet accompagnement.

Profitez-en : c'est gratuit, les ateliers ne sont pas toujours complets, beaucoup de jeunes ignorent que l'Apec ne s'adresse pas aux seuls cadres déjà en poste ou au chômage, mais aussi aux débutants. L'organisme compte encore accompagner 25.000 nouveaux jeunes diplômés d'ici le mois de juin 2021.

Lire aussi

Consultez nos offres

Recruteur : déposer une annonce

Articles les plus lus

A la Une actu et conseils emploi

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !
Human road Human road