1. Les premières fois de William Lebghil
Interview

Les premières fois de William Lebghil

Envoyer cet article à un ami
Très tôt, William Lebghil a su qu'il voulait devenir comédien. // © Anne-Charlotte Compan/Hans Lucas pour l'Etudiant
Très tôt, William Lebghil a su qu'il voulait devenir comédien. // © Anne-Charlotte Compan/Hans Lucas pour l'Etudiant

William Lebghil, l’inoubliable Slimane de la série humoristique "Soda", est à l’affiche de "Première année", de Thomas Lilti, avec Vincent Lacoste, dans les salles le 12 septembre. L’acteur revient pour nous sur ses premières fois.

L'Etudiant a soumis l'acteur du film "Première année" aux questions de son interview indiscrète "Premières fois".

La première fois que… j’ai séché un cours

J’étais très sérieux. Je n’ai jamais loupé un cours. Je me souviens seulement d’un jour où avec des potes, nous avions décidé d’aller manger un steak chez l’un d’entre eux. Nous étions au collège, en quatrième, en demi-pension. Il nous était interdit de sortir de l’établissement. Nous sommes passés par un grillage. J’avais le sentiment d’avoir transgressé la loi. Je n’étais pas fier.

La première fois que… j’ai raté un examen

Au lycée, en bac ES, j’adorais la philosophie. J’avais réussi à décrocher un 17 au bac blanc. J’ai donc abordé le bac confiant sur cette matière. J’ai écrit 20 pages et au final, j’ai eu 11 ! Grosse déception. Le correcteur a dû s’endormir sur ma copie.

La première fois que… j’ai eu le déclic pour le métier d’acteur

À 12 ans, je faisais du théâtre le samedi après-midi. Pour le spectacle de fin d’année, je devais interpréter un bébé en couches. À cette époque, j’étais très complexé, un peu en surpoids. Jusqu’au dernier moment, j’avais décidé de mettre un tee-shirt. Le soir de la représentation, je suis monté sur scène torse nu et en couches. Le public riait, moi je m’amusais sur scène. Cela m’a libéré !

Benjamin (Vincent Lacoste) et Antoine (William Lebghil), soudés dans l'énergie de l'éprouvante préparation de la "Première année" de PACES. // © Denis Manin/ 31 Juin Films
Benjamin (Vincent Lacoste) et Antoine (William Lebghil), soudés dans l'énergie de l'éprouvante préparation de la "Première année" de PACES. // © Denis Manin/ 31 Juin Films

La première fois que… j’ai fait un casting

J’avais 17 ans. C’était un casting pour une pub pour la Nintendo Wii. Mes parents m’avaient accompagné. J’étais pétrifié. Ce jour-là, j’ai découvert de nouveaux muscles sur mon visage. Ma bouche tremblait, je suais, j’étais crispé de partout… Bref, la catastrophe. J’ai failli m’évanouir. Je n’ai pas été pris !

La première fois que… j’ai eu une galère professionnelle

Pas vraiment une galère mais une sueur froide. Je tournais "Jacky au royaume des filles" de Riad Sattouf, avec Vincent Lacoste. Nous avions tourné en studio, à Paris, avant d’aller en Géorgie. Nous avions un mois de pause. J’ai eu l’appendicite pendant cette période. Le docteur m’avait dit que je pouvais partir. J’étais soigné. En arrivant en Géorgie, la première nuit, j’ai eu de fortes sueurs. J’ai beaucoup transpiré et pris peur. Je me voyais repartir en France. Finalement, cela provenait des matelas de l’hôtel dont le film plastique n’avait pas été retiré !

La première fois que… j’ai eu un appart

J’avais 18 ans. J‘étudiais à l'École d'art dramatique Jean Périmony, à Montmartre. Je logeais dans un 12 m2, à Gambetta, dans le XXe. C’était le top ! Mes parents m’aidaient financièrement et j'exerçais aussi un job trouvé par ma mère : je triais des factures de médicaments dans un hôpital psychiatrique !

La première fois que… j’ai dépensé ma paie

J’avais 19 ans. Je venais de participer à une Web-série réalisée par Riad Sattouf. Cela représentait un beau cachet. Comme la bouffe est ma passion, je me suis fait un très bon resto, sur Paris.