Covid-19 : 75% des 12-17 ans sont totalement vaccinés

Par Manon Pellieux, publié le 03 Decembre 2021
2 min

INFOGRAPHIES. Alors que le nombre de cas positifs au Covid-19 augmente en flèche ces dernières semaines, la vaccination se poursuit auprès des collégiens et lycéens. Fin novembre, un jeune sur quatre etait totalement vacciné.

À la fin du mois d'octobre, environ 70% des 12–17 ans étaient totalement vaccinés. Un mois plus tard, 75,5% des collégiens et lycéens ont reçu leurs deux doses, soit 5% de plus.

Ce taux continue d'augmenter puisqu'ils seront bientôt près de huit jeunes sur dix à être complètement vaccinés. Fin novembre, 78,8% des élèves du secondaire avaient déjà reçu au moins une dose.

Un regain des prises de rendez-vous pour une première dose depuis fin novembre

Depuis le mardi 9 novembre 2021 et l'annonce d'Emmanuel Macron d'imposer une troisième dose vaccinale pour obtenir un pass sanitaire valide, la prise de rendez-vous pour une première dose s'intensifie chez les 12–17 ans. Cette tendance se confirme ces dernières semaines. La semaine du 22 au 29 novembre comptabilisait 24.500 rendez-vous pris, contre 17.600 deux semaines plus tôt.

Plus d'un million de tests salivaires depuis la rentrée

Le nombre de tests salivaires réalisés dans des établissements scolaires avait augmenté avant les vacances scolaires de la Toussaint. Au retour de ces deux semaines, le ministère de l'Education nationale comptabilise plus de 332.000 tests salivaires effectués auprès des élèves et des professionnels. Un chiffre global, fourni par le ministère, qui ne permet pas de faire la distinction entre les tests réalisés auprès des élèves et des personnels employés par l'Éducation nationale.

Au collège et au lycée, lorsqu'un élève est testé positif au Covid-19, le protocole est le suivant pour ses camarades de classe, automatiquement identifiés comme cas contacts :

  • pour un élève cas contact et vacciné : les parents doivent fournir une attestation sur l'honneur que leur enfant est testé négatif au coronavirus,
  • pour un élève cas contact et ayant eu le coronavirus il y a moins de deux mois : les parents, là aussi, doivent fournir une attestation sur l'honneur que leur enfant n'est pas positif,
  • enfin pour un élève cas contact et qui n'est pas vacciné : celui-ci devra effectuer une quarantaine de sept jours à compter du dernier contact à risque. À l'issue de ces sept jours, le jeune devra effectuer un test obligatoire pour savoir s'il est positif ou non.

Lire aussi

Articles les plus lus

A la Une lycée

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !