Rentrée 2021 : le pass sanitaire ne sera pas obligatoire dans les établissements

Par Amélie Petitdemange, publié le 21 Juillet 2021
2 min

Le Premier ministre, Jean Castex, a esquissé les contours de la rentrée scolaire dans un contexte de crise sanitaire, lors d'une interview au JT de 13h de TF1, ce mercredi. Les 12 à 17 ans sont incités à se faire vacciner avant la rentrée, mais le pass sanitaire ne sera pas requis pour se rendre dans leurs établissements.

"Les lycéens ne seront pas soumis au pass sanitaire pour aller à l’école", a annoncé le Premier ministre sur le plateau du JT de 13h de TF1 ce mercredi. "Les enfants de France doivent être le plus possible scolarisés. On ne va pas les priver d’école s’ils ne sont pas vaccinés, certains n’y sont pour rien", a assuré Jean Castex.

Lire aussi

Une campagne vaccinale prévue dans les établissements dès septembre

Alors que le gouvernement proposait une mise en application du pass sanitaire aux 12–17 ans dès la fin des vacances scolaires, le 30 août, elle est finalement repoussée à fin septembre. Cette tranche d'âge peut en effet se faire vacciner depuis le 15 juin seulement. Au 19 juillet, 5,41% des 0–17 ans et 36,96% des 18–29 ans étaient totalement vaccinés, selon des chiffres du ministère de la Santé.

Dès la rentrée scolaire, "nous mettrons le paquet dans les collèges et les lycées pour vacciner tous ceux qui ne l’auront pas été", a affirmé Jean Castex. Le ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, et la ministre de l'Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, préciseront dans les prochains jours la mise en place de ce dispositif au sein des établissements. Les professeurs non vaccinés "pourront en profiter", a ajouté Jean Castex.

Articles les plus lus

A la Une lycée

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !