1. Programme de la spécialité langues, littératures et cultures de l’Antiquité (LLCA)
Décryptage

Programme de la spécialité langues, littératures et cultures de l’Antiquité (LLCA)

Envoyer cet article à un ami
Voici le programme de la spécialité LLCA en première. // © Shutterstock
Voici le programme de la spécialité LLCA en première. // © Shutterstock

Quel sera le programme de la spécialité langues, littératures et cultures de l’Antiquité (LLCA) en classe de première ? Qu’allez-vous y apprendre ? Pour vous aider à y voir plus clair, l’Etudiant a fait appel à des professeurs de lycée. Ils font le point sur chaque spécialité.

Pourquoi choisir la spécialité LLCA ? A qui s'adresse-t-elle ?

Si le monde méditerranéen antique, avec ses contacts, ses influences, ses déplacements et ses conflits vous fascine et que vous aimez découvrir des mythologies foisonnantes, la spécialité langues, littératures et cultures de l’Antiquité (LLCA) vous intéressera forcément. Cette matière vous permettra en plus d’apprendre des langues anciennes et de vous initier à l'art de la traduction, mais aussi d’acquérir une culture générale d'envergure, entre épopée, philosophie et architecture grecque.

Qu'allez-vous étudier en spécialité langues, littératures et cultures de l’Antiquité ?

En choisissant la spécialité LLCA, vous étudierez la Grèce ancienne et la Rome antique dans leur ensemble. Plus généralement, cette matière couvre toute la Méditerranée, depuis le VIIIe siècle avant notre ère jusqu'à la chute de l'Empire romain au Ve siècle de notre ère.

Cette spécialité, qui vise à l'obtention d'une culture générale et humaniste, n’est pas uniquement consacrée à l'apprentissage de la langue. De nombreux champs du savoir sur l'Antiquité y sont mobilisés, tels que la littérature, l'histoire, la philosophie, l'anthropologie, les arts ou encore l'histoire des sciences.

Lire aussi : Épreuves, calendrier, coefficients : le bac 2021 en un clin d’œil

Programme de la spécialité LLCA : le contenu des cours

Vous découvrirez la singularité des cultures grecques et romaines. Si elles peuvent sembler proches de la nôtre, on note en réalité des différences sensibles, notamment concernant la manière qu'elles avaient de penser l'être humain dans le monde.

Les thèmes pouvant être abordés concernent la cité et la politique, le polythéisme et les relations entre les dieux et les hommes, les échanges culturels et les conflits en Méditerranée. La place de ces thèmes antiques dans un monde plus contemporain est également envisagée. On pourra par exemple étudier la figure de Cléopâtre chez les historiens romains tout autant que ses représentations dans la peinture et le cinéma d’aujourd’hui.

Compétences, méthodes : qu'apprend-on en spécialité LLCA ?

L'approche interdisciplinaire de la spécialité langues, littératures et cultures de l'Antiquité vous permettra de développer une large culture générale, allant de la connaissance de l'étymologie et de la structure de la langue à l'histoire, l'analyse littéraire et la lecture d'images. Vous allez aussi acquérir une méthode de travail rigoureuse et un regard critique nécessaires pour de futurs étudiants et, plus généralement, de futurs citoyens.

Lire aussi : Comment sera calculée la note du bac 2021 ?

Quelle est la quantité de travail personnel demandée ? Quelles sont les modalités d’évaluation ?

Vous devrez fournir un travail régulier et varié, puisqu'il consistera dans l'apprentissage de la langue (vocabulaire et grammaire), mais aussi dans la connaissance de certains auteurs, de périodes historiques ou d'éléments importants des cultures grecques et romaines.

L'épreuve finale est constituée de deux parties : d'abord un texte bilingue, accompagné d'une question de lexique et une de linguistique, pouvant éventuellement être mise en lien avec la problématique du texte. La deuxième partie de l'épreuve est au choix du candidat ou de la candidate : soit une version (traduction du latin ou du grec vers le français), soit un essai.

Quelles études après la spécialité langues, littératures et cultures de l’Antiquité ? Quels sont les débouchés ?

La spécialité LLCA est un atout pour la poursuite de toutes études en lettres et sciences humaines, que vous souhaitiez vous orienter vers l'université ou vers les classes préparatoires littéraires. Dans ce cadre, les méthodes de travail et la culture générale que vous aurez acquises grâce à cette spécialité seront un atout. En hypokhâgne et en licence de lettres, la poursuite de l'apprentissage des langues et cultures anciennes vous sera proposée. Vous pouvez aussi la trouver en option dans d'autres cursus (histoire, philosophie, etc.).

Le choix de cette option vous apportera des bases intéressantes et solides pour des études de lettres, d'art, d'histoire, de philosophie, de droit, de sciences politiques ou encore d'anthropologie. Des filières comme celles consacrées aux métiers du livre peuvent également valoriser le choix de la spécialité LLCA.

Comment sera évaluée la spécialité langues, littératures et cultures de l’Antiquité ?
Comme pour toutes les autres matières, toutes les évaluations effectuées en cours compteront pour le bac, puisqu’elles seront comptabilisées dans la moyenne des bulletins scolaires (10 % de la note finale du bac). Si vous choisissez d’abandonner la spécialité à la fin de la première, vous devrez alors passer une épreuve au mois de juin, qui aura un coefficient 5 dans la note du bac. Enfin, si vous poursuivez cette spécialité en terminale, elle fera l’objet d’une épreuve terminale au mois de mars de coefficient 16.