Bien se connaître pour bien choisir son orientation

Par Séverine Maestri, publié le 22 Février 2021
5 min

Que vous soyez en 3e, en terminale ou déjà engagé dans des études supérieures, il y a forcément des choses qui vous font davantage vibrer que d'autres, des matières qui vous plaisent plus. Comment faire pour identifier ce qui a aujourd'hui de l'importance et du sens pour vous ? Et pour faire des choix d'orientation et de métiers en cohérence avec vos valeurs ?

L’orientation et le choix d’un métier sont liés à l’image que l’on a de soi. Or parfois, vos craintes, votre mauvaise estime de vous, vos croyances limitantes ("je ne saurai jamais", "je n’y arriverai pas", "je suis nul(le)"…) faussent la perception de votre potentiel. Tel un Socrate en herbe, questionnez-vous pour prendre conscience de vos freins, de vos forces, de ce qui est important pour vous.

Voyez au delà de vos notes

Il n’y a pas que les notes dans la vie ! Vous n’êtes pas seulement une lycéenne bonne en maths ou un jeune homme qui excelle en histoire, vous êtes aussi celle qui aime soigner les autres, celui qui veut les défendre. Vous êtes façonnés par vos qualités, vos compétences, vos valeurs.

Et si vous deviez vous décrire en cinq qualités, lesquelles choisiriez-vous ? Pas facile de s’autoanalyser. Si vous peinez à en trouver plus de deux ou trois, demandez à vos meilleurs amis, vos proches ce qu’ils diraient de vous. Vous verrez que la liste est plus longue que vous ne le pensez.

Listez vos compétences

Vos compétences en disent aussi long sur vous ! Vous les avez acquises au cours de vos expériences personnelles, vos stages, vos activités sportives… Et elles sont transférables, plus tard, dans l'exercice d'un métier.

Si vous pratiquez un sport collectif, vous savez certainement travailler en équipe. Vous faites de la compétition ? Alors donner le meilleur de soi-même, vous savez faire. Vous êtes passionné de tir à l’arc : vous avez acquis des compétences de précision et de concentration. Titulaire du BAFA ? C’est sûr, on peut vous confier des enfants les yeux fermés, vous êtes une personne responsable. Dans trois mois vous partez faire un tour du monde ? Vous savez prendre des risques et vous adapter aux situations inconnues.

Lire aussi

Faites le point sur vos valeurs

Et les valeurs, ces priorités qui vous guident telle une boussole dans la vie ? Elles devront se retrouver dans vos choix d'orientation et votre futur métier.

Les valeurs font partie de l’identité profonde et si elles ne sont pas nourries, le risque est alors de s’épuiser en cherchant à tout prix à s’adapter à un contexte académique ou professionnel inadéquat. Si le partage, l’aide aux autres, l’amitié, l’honnêteté sont vos fils conducteurs, notez-le et demandez-vous quelle signification ces mots ont pour vous, car chaque personne les définira différemment.

Après la réflexion, passez à l'action

Cette introspection achevée, il faut vous mettre en mouvement. Comment ? En listant les valeurs rattachées aux formations et aux métiers qui vous intéressent, les compétences qu’ils nécessitent. Mais aussi en vous renseignant sur leurs conditions d'intégration ou d'exercice, la durée des études, les différents parcours possibles, le développement des carrières, etc.

Enfin, vous pouvez concrétiser cette démarche en réalisant des "enquêtes métiers" pour interroger des professionnels actuellement en emploi et leur poser les questions souhaitées ; ou en faisant un stage pour confronter votre motivation à la réalité. Certains veulent devenir vétérinaires, par exemple, parce qu’ils ont un bon contact avec les animaux et veulent les soigner mais ils renoncent en déclarant ne pas supporter de les voir souffrir.

Articles les plus lus

A la Une terminale

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !