Orientation : vos professeurs principaux sont vos premiers interlocuteurs

Par Thibaut Cojean, mis à jour le 07 Decembre 2022
5 min

LES ACTEURS DE L’ORIENTATION. Choisir un lycée, une voie, des enseignements de spécialité et enfin, une filière post-bac. Du collège au lycée, les professeurs principaux vous accompagnent dans vos choix d’orientation selon vos affinités et votre niveau scolaire.

En matière d’orientation, votre premier interlocuteur est souvent plus proche de vous que vous ne le pensez ! Vos professeurs principaux ont en effet pour mission, entre autres, de vous accompagner dans votre orientation.

Entretiens personnalisés dès la 3e

Puisque l’orientation ne démarre pas (ni ne se termine, d'ailleurs) avec Parcoursup, vos professeurs principaux vous accompagnent dès l’année de 4e. Au total, 12 heures sont consacrées à l’orientation, en guise d’introduction. Elle prend une place plus importante en 3e lorsque vous choisissez un lycée : 36 heures au long de l’année.

Dans ce cadre, vos professeurs principaux proposent des entretiens personnalisés d’orientation, à ne surtout pas manquer. Ces rendez-vous permettent à vos professeurs de mieux comprendre vos attentes en matière d’orientation et de vous aider à faire les meilleurs choix.

Ils commencent par vous expliquer la différence entre la seconde professionnelle et la seconde générale et technologique. Mais la réflexion peut aussi porter, dès le collège, sur vos envies d’orientation post-bac. Les professeurs principaux peuvent se mettre en lien avec les psychologues de l’Éducation nationale pour vous proposer au lycée des parcours adaptés à vos souhaits et à vos résultats.

Gardez en tête que vos professeurs connaissent votre façon de travailler et ont une bonne estimation de vos capacités. Même s’ils ne décident évidemment pas à votre place, leurs avis sur vos projets et leurs conseils peuvent vous aider à affiner vos choix.

Plusieurs choix d’orientation au lycée

Au lycée, les étapes de l’orientation sont plus rapprochées. Dès le deuxième trimestre en seconde, vous choisissez vos spécialités de première générale ou votre série de première technologique. Si vous optez pour la voie générale, vous devez de nouveau faire un choix en fin d’année de première : la spécialité à abandonner en terminale.

Enfin, la procédure Parcoursup vient couronner tout ce travail en terminale. Vos professeurs suivent votre orientation jusque dans votre dossier puisque le conseil de classe donne un avis (favorable ou non) à chacune de vos candidatures, et cet avis est transmis aux formations que vous convoitez.

Dans votre emploi du temps de lycéen, 54 heures sont consacrées à l’orientation chaque année. Malgré les échéances de Parcoursup, l’année de terminale ne compte pas plus d’heures que les autres, signe que votre projet doit se construire sur plusieurs années.

Lire aussi

Des professeurs référents pour épauler les professeurs principaux

Ces créneaux dédiés pourront prendre différentes formes selon les lycées. Mais avec les groupes de spécialités, les professeurs principaux ne suivent pas toujours tous les élèves d’une même classe. Ils peuvent être épaulés dans leur mission d’orientation par des "professeurs référents".

Ces enseignants suivent individuellement entre 12 et 18 élèves dans leur projet d’orientation, dans la mesure du possible en première et en terminale. Ils ne font pas forcément partie de vos professeurs, mais sont en lien avec l’équipe pédagogique et peuvent vous proposer des accompagnements adaptés à vos projets.

Leur mise en place est progressive, si bien que tous les lycées ne proposent pas encore de professeur référent. Dans ce cas, c’est encore votre professeur principal qui sera votre interlocuteur à privilégier.

CPE, psychologues, professeurs… Tous mobilisés pour vous orienter !

Mais pas uniquement : au lycée, vous avez déjà bien commencé votre orientation en choisissant des matières. Vos enseignants de spécialités peuvent donc, eux aussi, vous en dire plus sur leurs disciplines et vous aider à affiner vos projets post-bac.

Si les enseignants peuvent vous aiguiller, ils ne sont pas les plus spécialisés sur les formations. Aussi, si vous ressentez le besoin de creuser plus profondément, vous pouvez solliciter un rendez-vous avec un psychologue de l’Éducation nationale en vous adressant à votre prof principal ou à votre conseiller principal d'éducation (CPE).

Lire aussi

Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

A la Une conseil d'orientation

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !