1. Quel(s) métier(s) pour Aurore, en première STL ?
Portrait

Quel(s) métier(s) pour Aurore, en première STL ?

Envoyer cet article à un ami
Aurore a le sens du contact et aime les matières scientifiques. // © Benjamin Dupuis/Andia
Aurore a le sens du contact et aime les matières scientifiques. // © Benjamin Dupuis/Andia

Aurore, en première STL, a besoin de se sentir utile et aime les sciences. Les spécialistes de l’Etudiant Coaching Orientation se sont penchés sur son cas.

Son parcours scolaire

Après un parcours sans problème au collège, avec une moyenne générale de 14/20 en troisième et une mention bien au brevet, Aurore a ressenti un gros changement en arrivant en seconde. Ses moyennes générales ont été en légère progression tout au long de l'année passant de 10 à 11. Elle avait de bons résultats en maths (13/20), ainsi qu'en SVT (sciences de la vie et de la Terre) et en allemand. C'est en français, en histoire et en physique-chimie que ses notes étaient plus faibles. Intéressée par les matières scientifiques, et ayant un penchant pour les SVT et les maths, elle a d'abord pensé à se diriger vers le bac S. Elle est finalement entrée en STL (sciences et technologies de laboratoire) sur les conseils de ses professeurs. En effet, Aurore a besoin d'appliquer ce qu'elle apprend. L'approche de ce bac technologique tourné vers l'expérimentation devrait parfaitement lui convenir.

Sa personnalité

C'est le "pôle social" qui domine avant tout chez Aurore : "Les autres, le contact, le fait de me sentir utile..., je m'y retrouve bien", confirme la jeune fille, qui s'est d'ailleurs intéressée à l'humanitaire ainsi qu'au métier de vétérinaire. Cet intérêt pour les êtres vivants, animaux comme humains, est renforcé par son caractère sensible. Elle a par ailleurs besoin de concret, apprécie les activités manuelles comme la cuisine, aime faire du sport et se voit bien sur le terrain. Plutôt scientifique, elle cherche quand elle veut comprendre, sans pousser trop loin. Enfin, Aurore est plutôt autonome.

Sa vie, ses hobbies

Après avoir joué au tennis en club, Aurore s'est remise au handball qu'elle a déjà pratiqué une année. Voir ses amis est important mais certains jours, elle "aime aussi être tranquille à la maison". Elle apprécie de profiter de son temps libre pour regarder un film ou aller courir. Elle lit peu, met du temps à terminer un livre et préfère les "histoires vraies". Les réseaux sociaux font partie de son quotidien. Elle a pensé s'engager dans un projet humanitaire...

Ses questions, ses idées

Attirée par le monde animal, Aurore avait pensé au métier de vétérinaire, mais le parcours d'études s'avère encore plus difficile sans le bac S. En classe de troisième, elle a effectué son stage ­d'observation chez un masseur-kinésithérapeute, et elle s'interroge sur le fait de l'exercer tous les jours. L'humanitaire lui trotte dans la tête. Les métiers qui tournent autour du vivant et ceux qui permettent d'aider les autres, y compris dans le domaine de la santé, sont des pistes à explorer.

Aurore - coaching orientation 2 //©Benjamin Dupuis/Andia

L'éducation à l'environnement : un métier qui pourrait plaire à Aurore. // © Benjamin Dupuis/Andia.

Les métiers du social et de l'animation nature

Aurore aime le contact et a besoin de se sentir utile. Le secteur social est donc à explorer, notamment les métiers d'éducatrice de jeunes enfants et d'éducatrice spécialisée. Avec un goût prononcé pour les sciences – notamment la biologie – et une sensibilité au monde animal, le secteur de l'animation nature et de l'éducation à l'environnement pourrait lui convenir. Elle pourrait être animatrice pédagogique ou médiatrice scientifique, et intervenir de différentes manières : animations d'ateliers, séances de découverte, conception de matériels pédagogiques (livrets, expositions, etc.) et actions de sensibilisation et d'éducation à plus long terme. Pour cela, la licence professionnelle médiation scientifique et éducation à l'environnement, proposée à l'IUT (institut universitaire de technologie) de Tours (37) est le cursus adéquat, après un DUT (diplôme universitaire de technologie) génie biologique, ou un BTS (brevet de technicien supérieur) GPN (gestion et protection de la nature) ou un DUT carrières sociales.

Des filières qui peuvent l'intéresser

fleche-rouge Le DUT carrières sociales, notamment les options animation sociale et socioculturelle et éducation spécialisée
fleche-rouge Le BTS GPN, gestion et protection de la nature
fleche-rouge Les écoles du travail social, notamment les instituts régionaux du travail social tel l'ARIFTS Pays-de-la-Loire qui forme aux métiers du social et de l'éducatif, entre autres, éducateur spécialisé, éducateur de jeunes enfants, assistant de service social...
fleche-rouge La licence professionnelle développement et protection du patrimoine culturel spécialité médiation scientifique et éducation à l'environnement de l'IUT de Tours
fleche-rouge La licence professionnelle sciences humaines et sociales intervention sociale spécialité coordinateur de projets en éducation à l'environnement pour un développement durable de SupAgro Montpellier (34).

Les métiers de la santé

Les métiers de la santé, notamment au contact des patients, collent bien aux aspirations d'Aurore. Avec un bac STL, le goût pour les mathématiques et la biologie, des facilités relationnelles et l'envie d'aider les autres, le secteur paramédical est une piste intéressante. Des métiers qui, comme celui d'infirmière, peuvent lui permettre d'exercer une partie de sa carrière dans l'humanitaire. Diététicienne, technicienne en analyses biomédicales, opticienne-lunetière ou manipulatrice radio... sont d'autres professions qui pourraient lui correspondre.

Des filières qui peuvent l'intéresser

fleche-rouge Le DUT génie biologique, option diététique et option analyses biologiques et biochimiques
fleche-rouge Le BTS analyses de biologie médicale
fleche-rouge Le BTS diététique
fleche-rouge Le BTS opticien-lunetier
fleche-rouge Le diplôme d'État de manipulateur en électroradiologie médicale préparé dans des instituts de formation rattachés à des hôpitaux publics
fleche-rouge Le diplôme de technicien supérieur en imagerie médicale et radiologie thérapeutique préparé dans les lycées
fleche-rouge Les IFSI (instituts de formation en soins infirmiers).

À consulter

Intéressé(e) par les métiers de la santé ?

Le site du ministère de la Santé répertorie 200 métiers du secteur regroupés par famille, par ordre alphabétique ou par niveau d'études, au contact des patients ou non, impliquant de longues études ou pas, en équipe ou en solo... Fiches métiers, témoignages de pros...

Intéressé(e) par le secteur social ?

Également sur le site du ministère de la Santé, découvrez dans la rubrique "Les métiers du social" tous les diplômes qui mènent aux différents types d'acteurs du travail social.


Faites votre bilan personnalisé et recueillez des conseils grâce à
Coaching Orientation by l'Etudiant