24 heures avec cinq jeunes engagés dans la Marine nationale

Par Etienne Gless, publié le 30 Mars 2021

VIDÉO. Cette année, la Marine nationale recrute 4.000 jeunes de 16 à 30 ans sur une cinquantaine de métiers. L'Etudiant a rencontré Julie, Adrien, Mathias, Aymeric et Manon. Ils et elles sont marin-pompier, plongeur démineur, navigateur timonier ou encore chargé de la sécurité plongée sur un sous-marin nucléaire. Découvrez leur quotidien professionnel, les raisons de leur engagement et leur parcours de formation.

Ils et elles ont moins de 30 ans, sont matelot, second maître, capitaine de corvette ou enseigne de vaisseau. Ils ont déjà sillonné biens des mers du monde à travers leurs diverses missions : exercices à Pearl Harbor, sauvetage de population au Liban, assistance de navires pris dans un cyclone en Martinique… Ces jeunes se sont engagés pour voir du pays, avoir une vie extraordinaire ou tout simplement gagner un salaire à 18 ans.

De la dissuasion à l'assistance aux populations, cinq missions-clés

Qu'ils travaillent sur un sous-marin, un navire de combat, un aéronef ou dans une unité de commandos de marine, les 39.000 marins en activité doivent remplir cinq missions essentielles :

  • le renseignement sur la situation maritime mondiale ;
  • la prévention des crises susceptibles de menacer notre sécurité ;
  • l'intervention en zone de conflit pour rétablir la paix ou évacuer des populations en danger ;
  • la protection : assistance aux navires, sauvetage en mer, lutte contre la piraterie, protection des océans etc. ;
  • la dissuasion : cette activité stratégique consiste à protéger les intérêts vitaux de la France en maintenant en permanence en mer un sous-marin nucléaire lanceur d'engins (SNLE).

Lire aussi

50 métiers dans 12 domaines d'activités

Chaque année, la Marine recrute environ 4.000 jeunes de 16 à 30 ans du niveau 3e à bac+5. Elle les forme à quelque 50 métiers dans une douzaine de secteurs d'activités : les opérations navales, la plongée, la mécanique et la maintenance, l'aéronautique, la navigation et les manœuvres, les systèmes d'information et communication mais aussi de plus en plus la cybersécurité.

La Marine nationale possède ses propres écoles :

  • l'École des mousses, pour les jeunes de 16 à 18 ans qui souhaitent entrer rapidement dans la vie active en devenant matelot au sein de la flotte ;
  • l'École des matelots est destinée à la formation des quartiers-maîtres de la flotte. Vous y suivrez une formation militaire et une formation métier ;
  • l'École de maistrance forme les futurs officiers mariniers ;
  • l'École navale, enfin, prépare tous les officiers de la Marine, qu'ils soient officiers de carrière, sous contrat ou futurs officiers qui postulent en interne.

Lire aussi

Articles les plus lus

A la Une Métiers

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !