Accueil Annuaire des métiers
médecin urgentiste
Sang-froid et rigueur sont des qualités primordiales pour les candidats au métier de médecin urgentiste. // © Rido/Adobe Stock

Médecin urgentiste


Concentrée à l’hôpital, la médecine d’urgence ne désemplit pas. Pilier de ce service, le médecin urgentiste est là pour soulager son patient et prendre toutes les bonnes décisions pour assurer le suivi des soins. Son objet fétiche ? Le gyrophare, quand il s’agit de rejoindre un cas jugé grave.


On l'appelle aussi

Urgentiste


Chiffre clé

Niveau d'Etudes
Bac+6 et plus
Niveau de Salaires
de 3800€ à 7000€
Recrutement / Embauche
Elevé
Volume d’emplois
Faible

Les questions fréquentes

C’est comment de travailler au Samu ?

Infarctus, accident de la route, intoxication… Deux services publics prennent en charge les cas les plus graves : l’un gère les appels du 15 (c’est le Samu), l’autre dépêche une équipe de secours sur place (c’est le Smur), soit un trio médecin, infirmier et ambulancier. Soumis le plus souvent à des gardes de 24h, l’urgentiste alterne ainsi l’orientation en service d’appel et le transport en urgence.

Quel est le rôle du médecin urgentiste ?

Première étape, établir un diagnostic juste, puis réaliser les bons gestes (perfusion, oxygénation, réanimation…), pour ensuite rejoindre l’hôpital. Dans environ 700 services hospitaliers d’urgence, l’urgentiste ausculte, évalue la gravité, oriente. La dimension communication/action prend ici tout son sens : à l’interface médecin traitant/pompier, il sollicite aides et avis puis recherche des places adaptées aux cas de ses patients.

Pourquoi choisir la médecine d'urgence ?

Si cette spécialité comporte de lourdes contraintes horaires, elle apporte la satisfaction de soulager les gens en détresse. Ici pas de suivi sur la durée mais une variété infinie de cas à gérer. Avec de la pratique, ces médecins polyvalents s’emploient aussi à former leurs collègues hospitaliers.

Quel est le salaire d'un médecin urgentiste ?

À l’hôpital, l’ancienneté est un facteur important de la rémunération : elle s’échelonne entre 3.800 € et 7.000 € en fin de carrière. En remplacement, la garde de 24h est payée autour de 1.400 €. Certains urgentistes exercent en libéral via des associations type SOS Médecins, là la rémunération dépend du nombre d’interventions.

Etudes conseillées

Quelles études pour être médecin urgentiste ?
Un concours d’entrée et de longues années d’études où les stages occupent progressivement une place dominante (le fameux internat à compter de la 6e année) sont nécessaires.
Bac+10
Pour accéder à la spécialité médecine d’urgence, il faut franchir 3 étapes clés : 1. Être admis à préparer le concours d’entrée d’une des 30 facultés de médecine (en 1 à 3 ans selon le parcours choisi). 2. Réussir le concours d’entrée (environ 2 admis sur 10). 3. En fin de 5e année de médecine, être bien classé pour choisir sa spécialité. Préparée en quatre ans, la médecine d’urgence est l’une de celle qui offre le plus de places.
logo undefined
  • Privé hors contrat
Préparation au concours de l'internat de médecine IPECO Poitiers - Poitiers - (86)
  • Privé hors contrat
Préparation au concours de l'internat de médecine Cours Galien - Lyon - (69)

C'est fait pour moi si

Les métiers du même secteur