Parcoursup : les chiffres des PASS et L.AS passés au crible

Par Pauline Bluteau, publié le 25 Février 2021
4 min

INFOGRAPHIE. Avec pas moins de 676.164 vœux au compteur en 2020, les PASS et les L.AS font partie des formations les plus convoitées sur Parcoursup. Vœux, choix des options, propositions, admission… Retour sur ce qui les différencie en quelques chiffres.

Chaque année sur Parcoursup, les études de santé restent en tête des formations les plus demandées. Malgré la suppression de la PACES au profit de deux nouvelles voies d’accès aux filières MMOPK (médecine, maïeutique, odontologie, pharmacie, kiné) en septembre dernier, les PASS (parcours spécifique accès santé) et les L.AS (licence avec option "accès santé") ne dérogent pas à la règle. Environ 45.000 étudiants ont pu faire leur entrée dans l’une de ces deux formations à la rentrée 2020.

Même si les PASS et les L.AS mènent in fine aux mêmes études, à y regarder de plus près, quelques différences s’imposent dès le choix des vœux des candidats sur la plateforme d’admission dans l’enseignement supérieur.

Les chiffres-clés des PASS et L.AS sur Parcoursup 2020-2021

Lire aussi

PASS vs L.AS : beaucoup de vœux mais des choix différents selon les candidats

En moyenne, la liste des vœux des candidats se compose à 60% de BTS et de licences. Mais les PASS et les L.AS ne représentent pas moins de 8% de leur liste, soit près d’un vœu sur dix.

Entre les deux formations, le cœur des jeunes balance… ou plutôt devrait-on dire que ce choix dépend surtout du profil des futurs étudiants. En 2020, les candidats ont fait 396.068 vœux en PASS contre 280.096 en L.AS. Pourtant, seul un lycéen sur dix a sélectionné au moins un PASS dans sa liste contre un étudiant sur cinq en L.AS. Les candidats aspirant entrer en PASS sont donc moins nombreux mais multiplient davantage leurs chances d’obtenir une place.

D’ailleurs, 77% des étudiants qui ont sélectionné un PASS sur Parcoursup ont également ajouté des vœux en L.AS. À l’inverse, ceux qui ont fait au moins un vœu en L.AS ont préféré miser en plus sur des licences classiques sans option santé (86%) que sur des PASS (39%).

Lire aussi

Les propositions d’admission en L.AS et en PASS

De même, au moment de recevoir les propositions d’admission des universités, en mai dernier, les candidats qui ont fait des vœux en PASS avaient accepté plus rapidement cette formation que ceux qui ont fait des vœux en L.AS. Peut-être un signe que les étudiants en PASS sont plus déterminés à poursuivre vers des études de santé.

À savoir également, la plupart des propositions acceptées, en PASS comme en L.AS, le sont au moment de la phase principale d’admission. Soit celle qui se déroule jusqu'à mi-juillet. En phase complémentaire (jusqu'à septembre), les candidats n’étaient que 5,2% à accepter une L.AS et 1,6% un PASS. Les places partent donc très vite dans les deux formations.

Lire aussi

Le choix des mineures et majeures sur Parcoursup

Cette année, pas moins de 255 formations en PASS sont accessibles sur Parcoursup contre 487 en L.AS. Mais cela ne signifie pas qu’il y ait plus de places en PASS qu’en L.AS. Idem pour ce qui est de la répartition des mineures et majeures. Sur la plateforme, les universités proposent davantage de mineures en physique et/ou chimie, sciences de la vie et droit pour les PASS.

Du côté des L.AS, les majeures les plus représentées sont les STAPS, le droit et les sciences de la vie. Ce sont d’ailleurs ces disciplines qui se sont avérées être les plus demandées par les candidats en 2020 avec dans l’ordre : les STAPS, sciences de la vie et la psycho. De manière générale, les options scientifiques sont les plus représentées.

Articles les plus lus

A la Une Parcoursup

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !
Human road Human road