Classement général des villes étudiantes 2021-2022

COMMENT UTILISER CE PALMARÈS
1) Personnalisez votre palmarès en ajoutant ou en ôtant des indicateurs dans la liste de droite.
2) Affinez votre recherche sur les villes étudiantes en utilisant les filtres ci-dessous.
3) Comparez jusqu'à trois villes qui vous intéressent en les cochant.
4) Accédez aux principales données d'une ville en cliquant sur son nom.
Sommaire du dossier
43 villes

Classement général des villes étudiantes 2021-2022

Dahvia Ouadia
Lola Ayache
Manon Pellieux
Publié le 14.09.2021

En cette rentrée, découvrez l'édition 2021-2022 du classement des villes étudiantes. Au total, 43 villes ont été passées au crible à travers cinq grandes familles de critères : "la formation", "l’attractivité", "l’emploi", "le cadre de vie" et bien sûr "la vie étudiante". 

Choisir la ville dans laquelle vous allez faire vos études n’est pas une décision qui se prend à la légère. Et, c’est pour vous aider dans votre choix que l’Etudiant dévoile son nouveau classement des villes étudiantes 2021-2022. Une édition encore particulière car marquée par la crise sanitaire. 

A partir de cinq familles de critères et 16 indicateurs, ce classement a pour but de vous aider à trouver la ville qui vous correspondra le mieux. De nombreuses données sont passées au peigne fin pour évaluer à la fois l’attractivité, la qualité des formations et de la vie étudiante, ou encore la dynamique de l’emploi et le cadre de vie. Cette analyse s’applique dans les 43 unités urbaines qui accueillent plus de 8.0000 étudiants.

Retrouvez l’analyse complète de la rédaction après le tableau du classement général. 

Rang 2021
Évol. / 2020
Ville
Cochez jusqu'à 3 villes et comparez les.
Pour en savoir plus sur une ville, cliquez dessus.
Critères
Total
1 2 3 4 5
1 = Toulouse 117
2 = Lyon 116
2 Rennes 116
4 Strasbourg 113
5 Montpellier 112
6 Nantes 111
7 Grenoble 109
8 Bordeaux 108
9 = Paris 107
10 = Aix-Marseille 105
11 = Angers 104
12 = Poitiers 100
13 Nancy 99
13 Clermont-Ferrand 99
15 Lille 98
16 Caen 96
17 = Dijon 93
18 Saint-Étienne 89
18 Nice 89
20 Pau 88
21 Chambéry 87
21 = Orléans 87
23 Brest 86
23 Tours 86
25 Besançon 85
26 La Rochelle 84
27 Limoges 83
27 Rouen 83
29 Le Mans 82
30 Reims 80
31 Amiens 77
31 Metz 77
33 = Mulhouse 76
34 Arras 73
35 Toulon 72
35 Nîmes 72
37 Le Havre 70
38 Valenciennes 69
39 Troyes 68
40 = Perpignan 67
40 Avignon 67
42 = Saint-Denis de La Réunion 59
43 Pointe-à-Pitre 39

Lyon et Rennes se rapprochent de Toulouse

Toulouse conserve la tête de notre classement pour cette édition. Le changement vient des autres marches du podium puisque Lyon et Rennes, l’an dernier deuxième et troisième, se partagent désormais la deuxième place. De son côté, Strasbourg connaît une belle évolution puisqu’elle obtient la quatrième place, contre la huitième l’an dernier. 

Dans le reste du top 10, peu de changements sont à noter quant à l’ordre du classement : Montpellier, Nantes, Grenoble, Bordeaux et Paris suivent et Marseille ferme la marche.

Dans le top 20, on note des évolutions importantes dont Saint-Etienne qui gagne six places et se classe 18e mais aussi Pau qui progresse de quatre rangs. 

Dans le bas du tableau, Toulon gagne quatre rangs alors que Chambéry, Le Mans, Metz ou Valenciennes gagnent toutes trois places. A l’inverse, Rouen, Besançon et Avignon chutent de cinq places tandis que Brest, Arras et Troyes en perdent quatre.

Des villes font la différence sur certains indicateurs

Les métropoles continuent de régner sur le classement même si les grandes villes jouent des coudes. Cette année, pas de nouveauté côté indicateurs dans notre classement mais certaines villes du classement tirent en revanche leur épingle du jeu sur certains critères. Ainsi, Poitiers - première du classement des grandes villes - est celle qui compte la plus grande part d'étudiants, quand Perpignan (40e) est celle qui compte la plus grande part d'étudiants internationaux. Côté social, Limoges (27e) est la ville où les loyers moyens sont les moins élevés et Valenciennes est la seule ville à proposer un abonnement aux transports en commun gratuit. Enfin, côté ensoleillement c'est Aix-Marseille qui détient la palme de ce classement. 

Cette année, la crise sanitaire a encore eu un impact sur le classement. Certaines villes ont pu avoir plus de difficulté à mettre en place des initiatives locales à destination des étudiants - C'est le cas de Toulouse mais aussi de Nice ou d'Arras - quand d'autres ont au contraire misé sur ces initiatives qui se sont développées - Lyon Strasbourg, Saint-Etienne ou encore Poitiers.

Trouvez la meilleure ville étudiante, faite pour vous !

Les métropoles continuent d'attirer de nombreux étudiants notamment internationaux grâce à leur rayonnement culturel ou le dynamisme des animations proposées. Pourtant, les villes moyennes ou les grandes agglomérations regorgent aussi d'atouts : leurs loyers sont plus accessibles, la densité de l’offre de formations y est bonne, et les taux de passage en L2 y figurent parmi les meilleurs de France. 

C’est pourquoi l’Etudiant a réalisé trois classements qui comparent uniquement les villes de même taille (métropoles, grandes villes, et villes moyennes).

Pour aller encore plus loin et se rapprocher au plus près de vos attentes envers votre future ville étudiante, l’Etudiant vous propose également de composer votre propre classement à partir de critères que vous aurez choisis.